Les nouvelles technologies à la rescousse de l’éducation

Les nouvelles technologies à la rescousse de l’éducation

Tout le monde s’accorde à dire que l’un des moyens les plus sûr pour tirer la société vers le haut est celui de l’éducation. C’est en concentrant le maximum d’efforts dans l’accès à une instruction de qualité pour tous que l’on obtiendra un pays et un monde plus civilisé.

Chambre des notaires du Bénin: Me Agbanrin passe le témoin à Me Michel Djossouvi

On peut facilement retracer la majorité des problèmes humains à un manque d’éducation. Guerres, terrorisme, pauvreté sont souvent imputables au laxisme et à l’absentéisme dans nos écoles. Il est tout à fait escompté que si tous les enfants avaient les mêmes chances dès le départ et que personne n’était laissé au bord de la route nous vivrions dans une société apaisée souffrant de beaucoup moins de maux.

Malheureusement, bien que beaucoup d’efforts aient été fait au Bénin et ailleurs en Afrique pour faciliter l’accès à l’instruction en rendant par exemple la scolarité gratuite, il reste encore beaucoup à faire : le Bénin fait toujours partie d’un des pays au plus fort taux d’analphabétisme dans le monde.

Les nouvelles technologies au secours de l’éducation

Comme on ne peut pas forcément compter que sur le gouvernement et l’Education Nationale pour renverser la vapeur, il convient de chercher des solutions dans la société civile et l’espace commun. A cet égard Internet pourrait peut-être apporter les moyens de fournir une éducation abordable pour la majorité.

Il existe de nos jours de nombreuses plateformes sur lesquelles il est possible de prendre des cours particuliers pour des sommes tout à fait modiques. Cours de rattrapage de math, de français, de physique ou chimie tout se trouve. Pour ceux qui aiment les langues on peut rechercher un prof d’italien par exemple ou d’anglais et le trouver. Ces cours sont dispensés le plus souvent avec Skype et permettent aux enfants et adultes de recevoir une aide personnalisée. Cela peut être un début pour essayer de rattraper son retard et réussir dans ses études.

De manière générale il faudrait favoriser l’accès à Internet à tout le monde et aux enfants en priorité. Le fait de surfer sur la toile force à lire, à comprendre et à développer le sens critique. Il existe sur le web de nombreux sites pour faire des exercices d’orthographe, des QCM de grammaire et autres problèmes de math entièrement gratuits pour progresser et ne pas être dépassé ni se sentir humilié par les échecs scolaires. De plus ces sites sont souvent créés sur un mode ludique ce qui captive l’élève et rend l’apprentissage plus facile.

Sur le long terme, il faudra aussi revoir le système entier d’éducation en mettant plus l’accent sur l’application que sur la théorie et sur la compréhension plutôt que sur le bourrage de crâne. Utiliser un dictionnaire pour clarifier les mots que l’on ne comprend pas, apprendre les choses étapes par étapes, comprendre à quoi sert ce que l’on étudie… Ce sont là quelques pistes qui permettraient de révolutionner les méthodes d’éducation et d’apporter un changement positif dans notre société.

Commentaires

Commentaires du site 0