Drame à Porto-Novo : L’essence de contrebande fait un mort à Louho

Drame à Porto-Novo : L’essence de contrebande fait un mort à Louho

Les habitants de l’arrondissement de Louho dans la commune de Porto-Novo, ont été confrontés dans la nuit du mardi 03 au mercredi 04 octobre 2017 à un immense incendie ayant causé plusieurs dégâts matériels et humains.

Bénin : L’essence de contrebande a encore fait des victimes

L’incendie a été causé par un camion convoyeur d’essence de contrebande, communément appelé ‘’Kpayo’’. Plusieurs habitations et le corps calciné d’un enfant de 8 ans retrouvé au matin, c’est le bilan d’un grand incendie qui s’est déclaré dans la nuit du mardi 03 au mercredi 4 octobre 2017 à Louho, dans le 5e arrondissement de la ville de Porto-Novo.

Un camion rempli à ras bord de bidons d’essence a déversé sa cargaison sur les maisons, après avoir échoué aux abords de la place publique. S’en est suivi une détonation qui mit le feu à la cargaison et aux maisons des alentours, déjà imprégnées d’essence. L’incendie n’a pu être maîtrisé par les sapeurs-pompiers aidés des jeunes du quartier, qu’après plusieurs heures. D’immenses dégâts ont été enregistrés suite à ce drame. Les flammes n’ont rien épargné sur leur passage. Des maisons, des motos, des fils électriques et de l’argent y sont passés. Les habitants n’ont absolument pu rien sauver, et le corps d’un enfant de huit ans a été retrouvé selon les témoignages.

Le commerçant ‘’Oloyé’’ indexé

Très remontée suite à cet incendie et à la mort de l’enfant, la population accuse. Le nom du patron du cartel local de la contrebande d’essence est cité. A en croire les informations, le camion incriminé lui appartiendrait. Une enquête est déjà en cours pour trouver les responsables du drame qui aura affligé plusieurs familles à Louho.

Commentaires

Commentaires du site 0