Affaire Soleil Fm au Bénin : Guy Mitokpè adresse une question orale au gouvernement

Affaire Soleil Fm au Bénin : Guy Mitokpè adresse une question orale au gouvernement

La fréquence de la radio privée Soleil Fm est brouillée depuis quelques jours. Ceci ne laisse pas indifférent le député du parti Restaurer l’Espoir Guy Mitokpè qui a adressé une question orale au gouvernement à ce sujet.

Bénin: l’He Guy Mitokpè annonce le retour du projet de révision de la constitution au parlement

A travers cette question orale, le suppléant de Candide Azannai invite le gouvernement à apporter des clarifications sur cette situation qui met à mal la liberté d’expression dans un pays comme le Bénin qui est pourtant un Etat démocratique.

Notons que la radio parasite se positionne depuis quelques semaines sur la fréquence de soleil Fm aux heures de ses émissions de grande écoute. Saisie par les responsables de Soleil fm aux fins de corriger cette anomalie, le président de la  HAAC  Adam Boni Tessi avait pris l’engagement de régler très rapidement le problème mais jusqu’à présent la fréquence de la chaîne reste toujours brouillée.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    tohouégnon 3 semaines

    c’est vraiment malheureux au benin ou ceux qui nous ont representé à l’hemicycle se comportent comme ayant peur du gouvernement pour ne pas vouloir soutenir leur collegue le seul audacieux. vraiment ça fait honte.

  • Avatar commentaire
    PRINCE 3 semaines

    Depuis quand le Président Patrice TALON est devenu président de la HAAC? cette question devait être adrevssée à la HAAC et non au gouvernement vous ne trouvez pas?

  • Avatar commentaire
    Sourou 3 semaines

    Ce sont des signes inquiétants dans un pays. Basculer de la démocratie à la dictature saignante, il n’y a qu’un pas. Qu’une radio inconnue, se positionne sur une fréquence régulièrement et officiellement attribuée à une autre radio, émette depuis trois semaine, sans crainte et sans que les autorités elles-mêmes ne se saisissent de l’affaire, devrait interpeler chaque citoyen béninois. Qu’on soit pour ou contre Adjavon ou Soleil FM, personne ne peut tolérer cela. Et c’est dans ce sens que j’approuve le courage de ce député. Tous les 83 d’ailleurs devraient signer cette interpellation.