Guillaume Soro : mes relations avec le président Ouattara sont bonnes

Guillaume Soro : mes relations avec le président Ouattara sont bonnes

De retour en Côte d'Ivoire après une longue période d'absence, le président de l'Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro a livré un message face à la presse. Très attendu sur les récents développements dans le pays, il n'a pas évité le sujet.

Crise au Togo: La réaction d’Alassane Ouattara

On l’attendait sur l’arrestation de son fidèle allié Soul to Soul. Le président de l’Assemblée nationale n’a pas évité la question à son retour à Abidjan. Avant tout il a appelé à l’apaisement assurant que les relations entre lui et le président Alassane Ouattara sont bonnes.

Un appel à la paix

Mais Guillaume Soro a également insisté sur l’importance de la paix pour la Côte d’Ivoire. Pour lui tout devrait être fait pour éviter à la Ĉôte d’Ivoire une nouvelle situation chaotique, rappelant l’héritage du président Félix Houphouet Boigny:

L’une des leçons que nous devons tirer de toutes les crises successives c’est l’arme du dialogue… Je considère qu’il faut que nous continuons d’aller dans le sens du dialogue” a-t-il lancé.

Sur l’arrestation de Soul to Soul

Concernant mon collaborateur qui est détenu à la MACA, vous comprendrez que je ne puisse m’exprimer sur une question qui est pendante devant la justice (…) en ma qualité de président de l’Assemblée nationale je me dois de faire confiance à la justice.” a affirmé M. Soro.

Soul to Soul avait été accusé d’avoir caché des armes de guerre à son domicile de Bouaké. Son arrestation avait provoqué l’ire des fidèles de Guillaume Soro. Mais ce dernier a semblé dès son retour vouloir apaiser les tensions : “Il n’est de l’intérêt de personne que la tranquillité des ivoiriens soit troublée… et je ne vais pas y contribuer. C’est l’occasion pour moi de lancer un appel à tout le monde pour qu’on nous allions dans le sens de la paix. Il faut qu’il y ait la paix en Côte d’Ivoire… je vais m’employer à faire en sorte que la réconciliation soit une réalité” a-t-il complété.

Commentaires

Commentaires du site 0