Bénin : Après son incarcération, un co-accusé sollicité pour plonger Mètongnon

Bénin : Après son incarcération, un co-accusé sollicité pour plonger Mètongnon

Mis sous mandat de dépôt après une comparution en flagrant délit jeudi 23 novembre dernier, Laurent Mètongnon fait toujours l’objet d’une inquisition

Affaire Mètongnon au Bénin: Les avocats de la défense piégés

Mis sous mandat de dépôt après une comparution en flagrant délit jeudi 23 novembre dernier, Laurent Mètongnon fait toujours l’objet d’une inquisition de la part du gouvernement.

En manque cruel de preuves pour démontrer sa culpabilité dans le dossier, Talon et consorts envoient en mission un homme politique pour tenter de manipuler un co-accusé, afin que ce dernier plonge le syndicaliste.

Un morceau important du puzzle que constitue cette affaire de commissions occultes à la Cnss, vient d’être découvert. Quelques heures après l’arrestation de Laurent Mètongnon, l’accusateur ne semble pas trop tranquille. Les enquêtes continuent toujours pour essayer de trouver une charge contre le syndicaliste.

A défaut de preuves, on recherche les témoignages de personnes impliquées dans le dossier et qui sont capables de faire des dépositions pour plonger le secrétaire général de la Fesyntra-Finances. Selon des informations confirmées par des sources confidentielles après nos enquêtes, un homme politique du septentrion reconnu pour son caractère intriguant est entré en

contact avec l’un des co-accusés de Mètongnon, avec lequel il a quelques affinités politiques. Sous prétexte de lui rendre visite, il aurait tenté subtilement de le manipuler afin que ce dernier accepte de témoigner contre le syndicaliste. Dans une lettre confidentielle écrite par un parent du co-accusé et dont La Nouvelle Tribune a obtenu copie, l’homme politique a affirmé sans ambages au co-accusé, ancien administrateur de la Cnss aujourd’hui arrêté dans l’affaire des commissions occultes : « Nous savons que tu n’as rien à voir avec cette affaire. C’est Mètongnon qu’on cherche et si on l’arrête au moins pour un mois, le Fsp va nous coller la paix. Si on l’arrêtait seul, cela donnerait le soupçon de règlement de compte. Tout le monde sait que si tu le veux, tu as les éléments pour coincer Mètongnon. Donne les nous et on te libère au plus tard vendredi ».

Cette information a été confirmée par une source très proche du co-accusé. Au fil des jours, on comprend que ce dossier d’accusation de Laurent Mètongnon est vide. Un prétexte a été juste trouvé pour le mettre en prison afin d’assouvir les plaisirs du régime

Commentaires

Commentaires du site 11
  • Avatar commentaire

    cela ne m’étonne pas. les affaires d’assassinats sont illustratifs. lisez le livre du juge houssou et vous comprendrez tout. la disparition de dangnivo, on avait soupçonné cet activiste politique être au ministère des finances ce jour là. le voilà dans un autre rôle. pense t’il au dernier jour de son séjour sur cette terre? vanité des vanités. talon est le plus dangereux que le bénin n’aurait Connu.

  • Avatar commentaire

    Gbada, car c’est probablement de lui qu’il s’agit, edt un habitue des affaires mafieuses…
    L’homme de mains de Talon, porceau mangeant a tous les rateliers se met au service du clan Talon pour fenter d’etouffer les voix qui derangent

  • Avatar commentaire
    joeleplombier Il y a 11 mois

    Toffa
    Décidément ; vous me décevez. Monsieur Akpo a juste fait son travail de journaliste en informant. 
    Ce qu’il écrit est un secret de polichinelle. 
    Comment voulez-vous qu’il nomme le député du Septentrion ???? Il a suivi les règles déontologiques de sa profession.
    Si vous @Toffa qui vivez à Porto Novo; faux docteur en nutrition d’une université du Caire vous n’etes pas au fait des intrigues politiques, des informations politiques ; alors , taisez-vous.
    Je passais.
    Le plombier 

    • Avatar commentaire
      Prince Toffa 1er Il y a 11 mois

      @JoeDesCaniveaux
      Votre existence demeure triste mon cher mythomane qui renait des cendres ce matin avec des griffes pour m’assommer. Le caractériel qui se réclame descendant des Gaulois.
      Vous avez juste écrit votre chiffon de post juste pour s’attaquer à l’intrépide Toffa 1er. C’est vrai que mes posts sont sulfureux mais toujours pertinents. Je m’attendais à ce que vous vous prononciez sur le sujet en question et non à des personnes, à fortiori à mon distingué CV.
      Si comme tous, vous ne trouvez pas la vacuité de ce fameux article de M. Akpo, sincèrement vous passerez votre vie auprès du blanc à poursuivre le balayage au quotidien des bords du lac Leman.

  • Avatar commentaire

    Voilà un pays formidable où tout le monde se croit spécialiste de tout !

  • Avatar commentaire

    Chers amis,
    Je vois que tout le monde se déchaine et on veut rendre gorge aux fossoyeurs de l’économie nationale. Qui sont-ils? Ou vivent-ils? Comment ont-ils fait main basse sur les maigres ressources de notre pays? Quelle est la meilleure façon de leur faire rendre gorge? Quels sont les mécanismes à mettre en place pour éviter dans le futur que ce genre de situation ne se répète? Qui est la meilleure personne pour mener ce combat? Ce sont là, à mon humble avis les vraies questions et c’est là que nous avons tout faux.
    Les fossoyeurs sont là autour de nous, des fois ce sont nos proches. On a banalisé le vol en le traitant, il y a pas si longtemps d’affou. N’dou affou ni. C’était une façon de banaliser un acte criminel et immoral. La banalisation a permis de voir cette pratique se généraliser. Il n’y a pas de riches au Benin par le travail. Les gens s’enrichissent en prenant l’argent de la veuve et de l’orphelin. Oui nous voulons que ceux qui ont volé paye pour leur crimes. C’est pédagogique et surtout c’est un premier pas contre l’impunité. Mais, qu’on n’utilise pas cette lutte pour ternir la réputation des gens, pour régler de comptes politiques car se faisant, on commet une terrible injustice qui ne peut être réparé.
    Si j’étais Le Président Talon, je mettrai sur place une commission nationale indépendante pour enquêter sur les crimes économiques dont les travaux diffusés live. En le faisant de façon transparente, on ne peut lui jeter l’anathème.

    • Avatar commentaire

      Dans ce cas, le nom de Talon sera en tête. Allez-y comprendre comment il s’y est pris pour réclamer près de 129 milliards au Bénin ? La démocratie est un système qui institue en système de gouvernance le vol bien organisé. Souvenez-vous des 10% dont feu Paul DOSSOU, alors ministre des fnances dans le gourvernement Soglo, 1er gouvernement à l’ère du renouveau démocratique, reconnaissait publiquement que c’est normal qu’il soit milliardaire. Avant lui, aucun ministre ne pouvait le dire. Qu’était KOUMI Kotche avant de rentrer au gouvernement de Yayi. Il en sort puissant et multimilliardaire.

      Mon ami, si tu veux être milliardaire, il n’y a pas de secret, fait la politique. Vole puis brûle les preuves.

  • Avatar commentaire

    laissez la justice faire son travail.Vous faites juste de la propagande

  • Avatar commentaire

    Je n’apprécie pas cet article qui n’apporte rien au débat.

  • Avatar commentaire

    Quand on a comme président un ***** on peut s’attendre à tout, au lieu de s’occuper du développement du pays, il préfère persécuter les gens qui s’opposent à son régime, il prépare déjà la prochaine élection présidentielle

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 11 mois

    Le jour venu on va les trouver  ces klébés du régime ainsi que leurs commanditaires et leur faire la peau