Bénin : compte rendu intégral du conseil des ministres du 2 novembre 2017

Bénin : compte rendu intégral du conseil des ministres du 2 novembre 2017

Retrouvez ci-dessous le communiqué intégral du conseil des ministres de ce mercredi 2 Novembre 2017. Au cours de la séance du jour, plusieurs dossiers ont été approuvés.

Bénin : Communiqué du conseil des ministres du 29 Mars 2017

Commentaires

Commentaires du site 20
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 semaines

    De agadjavi : ” le conflit d’intérêt n’est pas une infraction dans l’absolu 😡 Qu’il est un grand cretin doublé d’un cynisme intellectuel sans pareil.
    Arrêtez moi vite ce agadjavi , avant qu’il ne trouve d’autres parallèles juridico-philosophique, entre ” délits d’initiés, collusion d’intérêts , associations de malfaiteurs , et que sais-je encore ” pour justifier les nombreuses forfaitures de ses amis ruptu.c.ons .
    Triste et vil individu ce agavi zut agadjavi 

  • Avatar commentaire
    aziz 3 semaines

    Et pourtant…il n’a que lui lz…qui puisse prendre ses responsabilités…à un moment donné.

    Je ne compte pas sur yayi..

    Je ne compte pas..sur le ministre des taxi jaunes..avec son nez creusé..comme un juif

    Ni sur pik…qui manque de dignité….

  • Avatar commentaire
    aziz 3 semaines

    Le benin…mon pays…!!

    Celui de gbehanzin,de kaba et de bio guerra…est devenu..un pays…peuplé de 90%…de micro-céphales..

    Quel dommage…n’est ce pas

  • Avatar commentaire
    aziz 3 semaines

    Le benin..notre pays..appartient…à des personnes suivantes

    Lionel et karen…fils de talon

    Eustache kotingan..

    Mathieu adjovi (qui est de ouidah..ou on ne cultive pas le coton)..

    Olivier boko

    Johannes dagnon..

    Sous yayi…on avait décrié la main mise..du pays par certains…

    N’est ce pas pire…aujourdhui…?

  • Avatar commentaire
    aziz 3 semaines

    J’imagine…mal..feu ahomadégbe…vivant accepter..de telles dérives sous ces yeux.

    On dirait..que en quelques années..les beninois…que nous sommes ont muté…négativement leur adn

    Et ce qui me fait mal….c’est que des leaders politiques…tels soglo,tévos houngbedji,amoussou bruno..ne trouve rien à dire…meme si..politiquement ils sont tous morts…compte tenu de leurs ages
    Pire..le ministre des taxi jaunes..et le majordome..de son état…ne pipent mot

    Et pourtant yayi…nous avait prévenu

    Au secours…lz….!!!

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji 3 semaines

      LZ ne pourra rien pour toi. Il est trop occupé à pouponner bébé Macron. Si mue il y a eu c’est le fait de Kerekou qui, après la deroute de l’aventure marxisante, s’est inscrit ensuite dans une certaine quête de redemption en érigeant le laissez aller et le laissez faire nen mode de gouvernance. Le prototype du Beninois fainéant, cléptomane et adepte des raccourcis a pris corps durant la décennie 1996-2006 sous Kerekou. Et pour ne rien arranger Yayi, dont personne ne pouvait se douter des intentions dès le départ du fait de son «statut » de cadre issu des milieux aseptisés de la haute finance, est venu aggraver tout cela en instituant à son tour le culte de président papa bonheur, prêt à toutes sortes de compromissions pour autant qu’il existe des gus prompts à magnifier sa gloire.
      Voilà de là où nous sommes partis il y a à peine deux ans de cela.

  • Avatar commentaire
    aziz 3 semaines

    Je ne sais pas…comment le régime de talon va finir…mais tout indique..que celà finira par une guerre civile..ce que naturellement je ne souhaite pas

    Jamais dans l’histoire politique de ce pays depuis 1960….aucun régime n’a fait preuve de voracité,de cynisme dans l’accaparement de tout un pan entier de l’économie du pays…

    Il est évident…que nous ne sommes plus dans un champs politique..mais dans un gangstérisme d’état..

    Oui..tout sera détricotté par ceux qui vont les remplacer

  • Avatar commentaire
    Sourou 3 semaines

    5 ans ou 10 ans, c’est rien du tout si Dieu nous prête vie. Commençons déjà par monter ces dossiers de conflit d’intérêt concernant le président actuel, pourque dès qu’il ne sera plus au pouvoir, que tout ceci atterrisse sur la table de la cour constitutionnelle.

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji 3 semaines

      Vous êtes bien inspiré. Mais le conflit d’intérêt dans l’absolu n’est pas une infraction en soi. Ne confondez pas morale et règle de droit.

      • Avatar commentaire
        Sonagnon 3 semaines

        Parler de conflit d’intérêt pour les actes posés par Patrice Talon, c’est ne qualifier objectivement tout ce que fait cet homme.
        Il pose des actes qui relèvent plutôt de favoritisme, de népotisme, de trafic d’influence et de prise illégale d’intérêts.
        Dans un pays sérieux,il ne pourra pas faire 24h au pouvoir.
        Nous devons nous interroger, pour savoir si nous sommes sérieux dans notre pays ou pas.
        La justice est elle faire pour les faibles?

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 3 semaines

      Pourquoi attendre qu’il quitté le pouvoir?
      Il faut monter le dossier dès maintenant pour abréger son pouvoir, ou tout au moins le déclarer inapte à postuler pour un autre mandat.

  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji 3 semaines

    Pour ceux qui font semblant de l’ignorer, le CA que dirige le PCA n’est pas une caisse enregistreuse de la direction. Loin de là. Il en assure la supervision et peut donc valablement répondre solidairement des actes de gestion quotidiens que pose la direction générale. À plus forte gestion, lorsqu’il s’agit d’une décision aussi lourde de conséquence que celle qui consiste à aller constituer, moyennant commissions, un DAT de 17 Milliards dans une banque alors en agonie, et qui sera par la suite liquidée. Même si l’on s’accorde désormais sur le fait que presque plus personne n’est “propre” dans ce pays, il faut reconnaître qu’on est tout de même en droit de s’attendre à un minimum de vertu de la part de ceux d’entre nous qui prêchent la droiture.

    • Avatar commentaire
      Che Guevara 3 semaines

      Souhaitons simplement que les audits et autres poursuites ne soient pas selectifs car ce sera uniquement une parodie de justice et de moralisation.

  • Avatar commentaire
    Bognon 3 semaines

    Est ce que le PCA est signataire de DAT? Bien que l’avis du conseil d’administration est sollicité pour constituer de DAT suivant les limites d’approbation, je ne suis pas convaincu que le PCA fasse partie des signataires autorisés de l’institution. Si c’est le cas, il y a violation des règles de gouvernance. Le rôle d’un CA est d’évaluer et d’approuver ou non la gestion des dirigeants. A citer un PCA comme responsable d’une opération de placement de DAT ayant entrainé des dessous de table me semble être de l’acharnement sauf si on nous donne des preuves de réception de fonds occultes par le conseil d’administration.

    • Avatar commentaire
      Che Guevara 3 semaines

      Par ailleurs, le PCA seul ne peut pas approuver la decision de placement mais tout le CA ou encore la majorite dependamnent du cas.
      Alors comment le PCA a pu convaincre les autres pour que le CA approve cette decision?

      It is fishy! Ca sent une Chasse aux sorciers mais Attendons d’y voir plus clair.

      • Avatar commentaire
        Agadjavidjidji 3 semaines

        Vous devriez commencer par vous demander ce qui peut pousser les mandataires sociaux d’une structure comme la CNSS à aller loger 17.000.000.000 dans une banque en agonie et sous administration provisoire. C’est cela la bonne gestion? Lorsqu’on est grande gueule donneur de leçons comme ce Metongnon, on se doit de s’imposer un minimum de limites non? Arrêtons avec les insinuations tendancieuses et opinons sans parti pris. Pour le reste, la présomption d’innocence est de mise jusqu’à ce que les faits soient établis par qui de droit. Donc du calme.

        • Avatar commentaire
          Che Guevara 3 semaines

          Je ne conteste pas la mauvaise gestion. Je vois la chose dans l’angle d’un CA et son role dans la gestion d’une entite.

          Ma question est la suivante : pourquoi c’est seulement le president du CA qui est epingle et non toute l’equipe?

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 3 semaines

    Pas de respect à celui qui ne respecte pas le epuple qui l’a élu, auquel il ne voue que le mépris et l’arrogance des parvenus.

    La Charité bien ordonnée commence par soi-même. Un Chef d’Etat qui pille systematiquement son peuple et réserve tous les secteurs juteux du pays à ses amis et à ses entreprises sans crainte des conflits d’intérêt qui en découlent, a indiqué lui-même, ce que l’on doit retenir de l’Etat dont il est le premier Serviteur.

    Talon n’a qu’à commencer par respecter les décisions de la Cour constitutionnelle et se comporter en règle aux lois de ce pays.

  • Avatar commentaire
    Tundé 3 semaines

    Laurent Metongon ……. on a compris les aboiements…. Ce pays est formidable !!!!!!!
    Avançons seulement.
    L’autorité de l’état doit être restaurée quelqu’en soit le prix sur le terrain. Quand cette autorité sera rétablie et crainte, comme dans tout état qui se respecte,le Bénin va se développer.
    Le vote et la liberté d’expression des “bêtes sauvages ” n’ont rien apporté