Bénin : Talon renforce sa position pour contrer Yayi dans la 8e circonscription

Bénin : Talon renforce sa position pour contrer Yayi dans la 8e circonscription

PAG : L’outil et la preuve d’une propagande de trop

Longtemps attendu, le 2e gouvernement de l’ère de la rupture a été dévoilé le Vendredi 27 Octobre dernier. L’entrée de certaines personnalités dans ce gouvernement suscite des commentaires. C’est le cas de Samou Séidou Adambi qui est perçu pour certains comme l’arme de Talon pour préparer la riposte électorale face à Yayi lors des législatives de 2019.

Charles Toko, Rachidi Gbadamassi, Samou Séidou Adambi. Voici le trio que certains présentent comme les hommes ligne de Patrice Talon, destiné à contrer Boni Yayi pour les législatives de 2019, à Parakou et dans la 8e circonscription électorale. Charles Toko maire de Parakou, nourrit l’ambition de siéger à l’hémicycle. Etant proche du chef de l’Etat, il est possible que son vœu se réalise.

Samou Séidou Adambi, avec sa casquette de ministre, peut être le bon joker face aux candidats de Yayi. Il est probable que les 4 députés de la circonscription qui siègent actuellement au parlement, soient aussi de la compétition : Robert Gbian, Adam Bagoudou, Rachidi Gbadamassi et Amadou Issifou, tous membres du Bloc de la majorité parlementaire (Bmp). L’ancien président de la République, Boni Yayi, est annoncé dans la même circonscription pour être candidat aux législatives qui s’annoncent à grand pas. Selon les indiscrétions, le président Patrice Talon a choisi Samou Adambi, probable challenger de Boni Yayi, qui pourrait constituer un adversaire de poids contre l’ancien Président.

Selon les mêmes sources, l’ambition de Boni Yayi de se présenter aux législatives à venir donne de l’insomnie au tonitruant député Rachidi Gbadamassi, « professeur agrégé de pratique politique ». Depuis des mois, ce dernier fait des

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 25
  • Avatar commentaire
    Houndedjro 3 semaines

    Faites attention. La liste supportée par Yayi Boni dans la 8en circ remportera au moins 50% des sièges.
    La liste sur laquelle se positionnera son Épouse dans la Donga aura au moins un siège.  S’il a l’intelligence de transformer ces législatives en une forme de duel entre sa liste et celle de Talon, je vous assure qu’il raflera près de 40% des sièges du Grand nord(ancien Borgou et ancien Atacora). Un Chef du nord est respecté à vie.
    Face à Yayi, Adambi, Charles Toko, et Gbadamassi ne font pas le poids. Talon peut s’ajouter à eux en y  joignant Abt. Cela ne changera rien . C’est au moins 50% pour la liste Yayi aux prochaines législatives dans la 8e circ

  • Avatar commentaire
    Le Boss 3 semaines

    segni tu seignes trop. il faut avoir peure de Dieu le pere celestre. dire que yayi n’aime pas le bariba est un grand crime. c’set ta conviction mais elle est mauvaise. 90% de beninois regrette yayi. abdoulaye bio tchane regrette plus que tout le monde, talon l’a reduit en cendre en politique. c’est le courage “indien” abt a honte de demander pardon a yayi. abt est assis sur le feu, il joue a la telecommande et dit ce que talon lui demande de dire il fait ce que talon lui demande de faire sans question. qui me dira le contraire sur ce forum ? j’attend

    • Avatar commentaire
      Le Boss 3 semaines

      regrette le depart de yayi. tous sont fatigue de la gouvernance de talon, qui ne fait que remplir ses poches

    • Avatar commentaire
      NOAH 3 semaines

      Tu te trompes largement avec ton sondage biaisé qui te révèle que 90% des béninois, regrettent Yayi. Sur quelle base, ce sondage a été fait? Ou bien, ça t’a juste plu d’inventer quelque chose pour tromper l’opinion publique. Aucun béninois bien réfléchi ne peut regretter le départ de Boni Yayi, car il a fait ce qu’il peut, mais trop de scandales financiers sous son régime et son bilan est indéfendable et c’est connu de tous. Donc, ne cherchez plus à tromper personne et c’est le fait que vous ne trouvez plus à voler et à bouffer comme sous le régime défunt, qui vous ennuie et vous pousse dans la rue! Honte à vous et calmez vous un peu dans le pays pour voir comment le Bénin sera révélé par mon stratège et méthodique président Patrice TALON dans quelques années, car c’est la fin qui justifie les moyens.

      • Avatar commentaire
        Sonagnon 3 semaines

        90% de béninois, c’est peut être une exagération,mais Patrice Talon n’aura plus la majorité des suffrages des béninois si une élection devrait avoir lieu aujourd’hui.
        Il ne sera même pas au second tour si on devrait reprendre les élections passées.

  • Avatar commentaire
    Sonagnon 3 semaines

    Toute stratégie politique qui consiste à contrer Patrice Talon et ses hommes de main est la bienvenue.
    Il n’y a aucune honte pour Yayi Boni d’être candidat à la députation.
    Wade l’a fait au Sénégal.
    Courage Yayi!!!

  • Avatar commentaire
    Joeleplombier 3 semaines

    Rachidi Gbadamassi: professeur agrégé de pratique politique?,,
    Ça mérite une attention toute particulière et ne manque pas d’humour.
    Je passais
    Le plombier

  • Avatar commentaire
    aziz 3 semaines

    Cette photo illustre bien les personnages..

    Le bon ..la brute et le truand..

    Qui est le bon,?

    Qui est la brute..?

    Et qui est le truand…?

    Une seule chose..manque au decor…les révolvers…les ceintures..et les bottes..

    Pour moi..yayi est le bon

    • Avatar commentaire
      Chrystelle 3 semaines

      Tu as menti Aziz, il est plutôt le Truand!

      T’as oublié ICC service? Maria Gléta? Machines agricoles? Sen SAD et j’en oublie! C’est le veritable truand.

  • Avatar commentaire
    Josito 3 semaines

    Pendant que la misère est en train de dompter le peuple, c’est un combat d’hommes qui intéresse certains. C’est malheureux ! 

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN 3 semaines

    Apparemment, Yayi Boni ne connait pas la honte, comme diraient nos amis ivoiriens. Un peu de dignité, à l’instar de ce proverbe en fon qui peut être traduit comme suit : “On ne peut redevenir un petit quelqu’un après avoir été une grande peronnalité”. Agadjavi au secours “gnan et gnanvi”….

    • Avatar commentaire
      aziz 3 semaines

      Et que dis tu de wade..allomann

      La yayi phobie est virale..et ça tue..

      Tu es important..sur ce forum….donc sois digne de ton rang…

    • Avatar commentaire

      Pourtant Soglo Nicephore a été maire de Cotonou dans ce pays.

    • Avatar commentaire
      Barry 3 semaines

      C’est de bonne guerre.C’est le seul moment ou les populations de la 8 ième circonscription auront de la valeur.
      J’encourage la candidature de yayi.
      Le meilleur va gagner.
      Pourquoi chercher à le dissuader.
      Yayi est assez intelligent pour savoir l’opportunité.

      On verra le vrai agrégé .

      • Avatar commentaire
        aziz 3 semaines

        Vrai agrégé..dis tu…?

        Vrai opportuniste..qui a su exploiter la démission des vrais leaders de parakou…

        Oui..ceux là..qui devaient etre en première ligne..pour défendre parakou et ses interets…on démissionné..par leurs comportements élitistes,égoistes…et gbada..en a profiter pour s’imposer comme..un leader à parkou

        Comment..un émmigré yoruba de chaki..né certes à parakou..que moi j’ai connu..vers les années 1975…devant les boutiques..de el adj 100%…en tant que loubard..,délinquant illétrés,et analphabetes..des amis de boué,amadou sans fou…et autres…peut devenir un homme politique à parakou

        Nous sommes tombés tres bas

        • Avatar commentaire
          aziz 3 semaines

          Pour les législatives..ça va saigner grave à parakou…

          Ne vous étonnez pas..d’assister..à une conf de presse..de gbada…couvrant yayi de tous les qualificatifs élogieux…dont le but..est d’avoir les faveurs de yayi

          Mais celà ne marchera pas..puisque tout le monde a compris..la tactique

          Charles toko..que je commence..à apprécier..par rapport à certaines initiatives…ne laissera pas gbada..lui damner les pions…

          J’aurais souhaité..qu’il aille à kouandé son village paternel…ou guinagourou son village maternel..puisque les babamoussa..sont de guinagourou

          Je souhaite que ma tante..alimatou adoulaye..petite souer de abdoulaye issa represente parakou

        • Avatar commentaire
          SEGNI 3 semaines

          Ton Yabo a usé de la ruse pour profiter des baribas pendant 10 ans. Il ne les a jamais aimés, et ils ont compris§ Gbada étant tous les maux que tu décris, il a fait beaucoup pour sa ville et sa 8è circonscription. La pègre d’hier peut être le leader d’aujourd’hui, et Gbadamassi en est un. Sans son soutien depuis 2009 Yayi ne pouvait pas survivre à Parakou. En 2007 Gbada était député G13 de l’UPR, Yayi l’avait débauché avec des millions en promettant le développement de Parakou! Qu’a-t-il fait? Rien. Tu es aigri Aziz. d’ailleurs la ville des Koburu appartient aux Nago et Yoruba et non aux baribas. Gbada étant Nago défend bien les intérêts de sa localité. Demande comment se porte Parakou aujourd’hui qu’il y a 18 mois, une ville dont un président a sa résidence et a gouverné pendant 10 ans? Yayi est un gachis pour notre Nation. Aucune ambition mis à part la prévarication et le populisme ambiant.

          • Avatar commentaire
            touraa 3 semaines

            c’est plutôt gbada qui a profité de yayi car avec son G13 il est sortir seul difficilement sur 4 sinon il n’allait pas retourner vers yayi

    • Avatar commentaire

      @Alloman,

      En quoi c’est une honte qu’il se présente aux législatives ? Cela pourrait juste servir à faire gagner ses partisans. J’ai été son opposant depuis toujours mais si je votais à Parakou, c’est avec plaisir que je mettrai le bulletin dans l’urne pour lui contre les vauriens et le méchant chef.

    • Avatar commentaire
      Houndedjro 3 semaines

      Absolument vrai.Mais il a de nombreux “grands” qui sont devenus petit comme cet ancien de la république d’un pays de la sous région qui a été candidat aux législatives de son pays. Mieux, au Benin il y à le cas N Soglo, candidat aux élections communales, élu conseiller municipal puis maire. Lui  selon l’adage fon est un “Grand” devenu plus petit que petit. À l’époque le Beninois était la risée dans la sous région. Beaucoup de gens ne comprenaient pas comment un ancien Président puisse devenir maire. Lorsqu’un ancien Président est candidat aux législatives dans notre pays, personne ne devrait trouver à dire car nous en avions vu un cas plus bas.

  • Avatar commentaire
    aziz 3 semaines

    On verra bien…si notre..ministre “des taxis jaunes”..se fera élire à djougou et dépendances

  • Avatar commentaire
    aziz 3 semaines

    Une analyse journalistique…qui ne me convainc pas du tout…tant les beninois..sont devenus indomptables et imprevisibles

    Yayi a fait dix ans de pouvoir..et a utilisé toutes les combinaisons possibles..et pourtant son candidat a mordu la poussière

    Parakou…sera le théatre d’une bataille…pire que rakka et mossoul reunis

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji 3 semaines

      J’ajouterai Stalingrad et Verdun en guise de clin d’oeil à l’histoire. Le tout couronné par un retentissant Waterloo pour le fourbe de Tchaourou.

      Deputé pour quoi faire??????

      • Avatar commentaire
        aziz 3 semaines

        Député..pourquoi faire…?…tres belle question

        Wade..avec tout son passé…s’est bien présenté aux elections…meme s’il a renoncé…à sièger

        C’est pour dire…la revanche,l’aigreur,les réglements de compte..de nos hommes politiques…guident parfois leurs instincts

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR 3 semaines

        Agadjavi , ” rien que pour t’emmerder ” voyons !