M. Faustin Bossou, coordonnateur du Collectif des charretiers et éboueurs du Bénin (Coceb) a été reçu le mercredi dernier au cabinet du Premier vice-président de l’Assemblée nationale, l’honorable Eric Houndété. Ce dernier est allé exposer au Premier-vice-président de l’institution parlementaire, les conditions difficiles de travail de ses pairs. En effet, cette corporation serait aujourd’hui oubliée et délaissée sans aucune attention.

La rencontre avec le Pvp Eric Houndété lui a permis de plaider pour une législation en faveur de la réglementation de la corporation des charretiers et éboueurs du Bénin. Le Premier vice-président de l’Assemblée nationale a eu des échanges fructueux avec ses hôtes et a promis de mettre la puce à l’oreille de la première personnalité de l’institution parlementaire et de jouer toute sa partition afin que leurs doléances trouvent satisfaction

1 COMMENTAIRE

  1. Hum ? Y a pas de sot métier .
    Agadjavi et tundé doivent certainement faire parti de la délégation , et bientôt talon va les rejoindre 

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom