L’opérateur Glo interdit de sortir son matériel du territoire béninois

L’opérateur Glo interdit de sortir son matériel du territoire béninois

Le Directeur général de la Douane et droits indirects, vient d’interdire à l’opérateur Glo mobile Bénin de sortir son matériel du territoire béninois.

Modification du règlement intérieur de la cour : Réformer la Cour, c’est rendre ses décisions exécutoires

La société Glo mobile Bénin n’est pas au bout de ses déboires avec les autorités béninoises. Après la décision de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep), relative au retrait de la licence d’exploitation de cet opérateur, une nouvelle mesure douanière est prise à son encontre ce 21 décembre 2017.

En effet, Charles Inoussa Sacca Boco, directeur général de la Douane, a adressé à tous les directeurs techniques centraux, départementaux, chefs services d’intervention rapide, receveurs, chefs brigade, chefs de poste, un message téléphone porté n°482/Dgddi/Dbp.

L’objet du message est : « interdiction de sortie du territoire national de matériels et équipements pour la téléphonie mobile ». Selon le message, le Dg/Douane invite ses collaborateurs à prendre des dispositions nécessaires en vue de bloquer toute sortie du territoire national des matériels et équipements de téléphonie mobile, en particulier tous matériels roulants, mobiliers, et tous autres biens appartenant à la société Glo Mobile.

Commentaires

Commentaires du site 11
  • Avatar commentaire
    Aboubacar mahamane Il y a 2 semaines

    Et quoi encore

  • Avatar commentaire
    Moïse Il y a 9 mois

    Glo est le réseau des pauvres. Si jamais il quitte le Bénin, MTN et MOOV vont nous faire souffrir. 

  • Avatar commentaire
    Jojolabanane Il y a 9 mois

    Mieux, nous pouvons revendre ces matériels à Zongo facilement :  VENTE AUX ENCHÈRES ouverte,  20 millions, qui dit mieux ?

  • Avatar commentaire
    Azanhouan Il y a 9 mois

    Si on le laisse partir avec les materiels les abonnés ne pourront pas épuiser tout leur credit en un mois Plus faux que ces gens là tu es……. naira

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 9 mois

    S’il y a eu des “problèmes de sécurité” (à moins que je ne fasse une confusion), les données relatives à la sécurité sont stockées dans le matériel en partance…

    Avec le RAVIP, pas de problème 🙂 . Les données seront sorties du bénin dès que saisies. 🙂 🙂

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 9 mois

    Attendez-vous,  à une réaction musclée du grand frère du Nigeria , dont les intérêts sont fortement compromis avec ce régime ; 

    • Avatar commentaire

      Donc selon toi les interets des beninois ne comptent pas ? il faut preserver les interets du Nigeria au detriment de nos compatriotes. est-ce bien cela ?
      Soyez un peu serieux svp

      • Avatar commentaire
        omoAjileyeShittu Il y a 9 mois

        il n’y a pas d’intérêt entre le NIGERIA et le BENIN,c’est la même région avec les mêmes peuples et les mêmes traditions.

    • Avatar commentaire
      omoAjileyeShittu Il y a 9 mois

      GLO faisait du social, tout comme les fournisseurs nigérians d’hydrocarbures en provenance du NIGERIA font du social au Bénin en nous les livrant à moindre coût.

  • Avatar commentaire
    Abdel Gafar Il y a 9 mois

    Vous ne voulez plus de ses services dans votre pays laisser Glo tranquille.

  • Avatar commentaire
    Ojoubanire Il y a 9 mois

    Fofo Patou veux ça aussi ?