Bénin : Le professeur Théodore Holo célébré pour ses mérites scientifiques

Bénin : Le professeur Théodore Holo célébré pour ses mérites scientifiques

Dans l’après-midi d’hier jeudi 30 novembre 2017, s’est tenu à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) la cérémonie de remise des mélanges en l’honneur du professeur Théodore Holo.

Bénin : Le silence de Théodore Holo qui met la démocratie en danger

Intitulé ‘’Démocratie en questions ?’’, cet ouvrage est une marque de reconnaissance des professeurs de ce haut lieu de savoir en l’honneur de cet homme qui a marqué et continue de marquer la vie universitaire et politique à travers ses actions.

Les efforts du professeur de droit public Théodore Holoau niveau scientifique sont à nouveau reconnus. En effet, dans la journée d’hier jeudi 30 novembre 2017 dans l’enceinte de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac), les professeurs et docteurs de l’ancien président de la Haute Cour de justice (Hcj) lui ont témoigné leur reconnaissance pour avoir non seulement faire d’eux des hommes de droit aguerris mais aussi et surtout par son inlassable combat pour une démocratie vivante au Bénin et dans le monde. C’est à la faveur d’une cérémonie de remise de mélanges à son honneur que ces derniers leur font savoir.

Ces mélanges qui ne sont rien d’autres que les écrits de ces derniers pour reconnaître les efforts de l’homme en ces matières. Intitulé ‘’Démocratie en questions ?’’, cet ouvrage de 597 pages a abordé des thèmes riches les uns après  les autres. Entre autres : le serment du chef de l’Etat, les rapports de laïcité, le juge constitutionnel et le parlement. Organisé par la Faculté de droit et de sciences politique (Fadesp) en collaboration avec celle de Lomé, de l’Ecole nationale de l’administration et de la magistrature (Enam) et de la Chaire Unesco, cette cérémonie a permis aux uns et autres de connaître le parcours élogieux du professeur Théodore Holo.

Les qualités de l’homme mises en branle

Le doyen de la Fadesp, le professeur Joël Aivo après avoir loué les mérites scientifiques de l’homme, a expliqué que la réalisation de ces mélanges témoigne de la vieille coopération qui a toujours existé entre l’université de Lomé et celle du Bénin. Ce sont les enseignants des quatre entités (voir ci-dessus) qui ont écrits ses mélanges a laissé entendre le professeur.

« Nous rendons hommage à un homme dont les travaux touchent les relations internationales, la démocratie et aussi le droit administratif » a-t-il indiqué.

La démocratie, poursuit-il, est restée coller au cerveau de l’ancien président de la Hcj pour montrer le travail inédit. « La démocratie transparaît dans la plupart de vos décisions » a-t-il ajouté. Selon ses explications, depuis son accession à la tête de la Cour constitutionnelle en 2008, les jurisprudences de ladite Cour sont riches, fécondes et argumentées. Abondant dans son sens, le président de l’université de Lomé Dodzi Kokoroko, a mentionné que le professeur est un grand juriste versé dans le droit public.

« Pour moi cet hommage s’impose comme expression d’admiration, de reconnaissance et surtout de respect » a-t-il souligné. Avant de lancer la cérémonie de remise, Marie-Odile Attanasso, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a fait observer que l’heureux du jour a été un homme d’action et de conviction. « Le professeur Théodore Holo mérite ces mélanges parce qu’il  consacré sa vie au droit public » a mentionné le ministre. « La tradition de l’alternance est en train de naître au Bénin » s’est réjoui le professeur Théodore avant d’inviter les uns et les autres à travailler davantage pour la consolider. J’ai la chance d’avoir une relève de qualité s’est réjouis le professeur avant d’inviter cette relève à relever les défis de demain

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire
    Paul 2 semaines

    Merci beaucoup Tundé, le Bénin est véritablement un pays d´hypocrites.
    On célèbres des contre exemple et contre-Valeurs. Ils ont tous oublié que cet homme qu´ils célèbrent amnésiquement avait pris part à la fameuse messe du K.O ayant pour prêtre célébrant l´autre Robert Dossou que tous les démocratres continuent de combattre dans ce même pays.
    Le Bénin étonne toujours.

  • Avatar commentaire
    Tundé 2 semaines

    Pour avoir rendu possible la contraction de 39 ans en 40 ans , c’est un travail difficile et hautement scientifique qui merite des melanges au pays des hypocrites.

    • Avatar commentaire
      Jean 2 semaines

      Merci beaucoup Tundé, le Bénin est véritablement un pays d´hypocrites.
      On célèbres des contre exemple et contre-Valeurs. Ils ont tous oublié que cet homme qu´ils célèbrent amnésiquement avait pris part à la fameuse messe du K.O ayant pour prêtre célébrant l´autre Robert Dossou que tous les démocratres continuent de combattre dans ce même pays.
      Le Bénin étonne toujours.

  • Avatar commentaire
    bito 2 semaines

    Durant le deuxième mandat de Yayi, il a passé tout son temps à tordre les lois de la république, ce monsieur ne m’inspire plus, il manque de courage, sur le plan éthique, il est nul