Bénin – Prévention des menaces extérieures : l’Opération « Baoura » pour entraîner les militaires béninois

Bénin – Prévention des menaces extérieures : l’Opération « Baoura » pour entraîner les militaires béninoisLaurent Amoussou, Chef d’Etat-major général des armées

Baoura 2017 ! C’est le nom des manœuvres militaires lancées par l’armée de terre béninoise le mercredi 20 décembre 2017 à Bembèrèkè dans le département du Borgou.

Parakou : Le haut commandement militaire prend contact avec la troupe

L’opération qui a pris fin le vendredi dernier  a permis d’évaluer la capacité de l’armée de terre à mobiliser dans un court délai,un groupement de forces temporaires pour faire face à l’ennemi en cas d’attaque.L’exercice visait non seulement à neutraliser la force hostile mais également à rétablir l’intégrité du territoire et à sécuriser les populations et leurs biens.

C’est ce vendredi là que le haut commandement militaire a lancé  l’assaut final de l’opération. Les soldats avaient pour mission de neutraliser rapidement des envahisseurs venus de la république imaginaire de Goldhésie. Ils ont montré leurs capacités à accomplir cette tâche en faisant  des démonstrations au sol et en procédant à  des tirs nourris contre l’ennemi imaginaire.

Notons que Fortuné Nouatin, le ministre délégué auprès du président de la République chargé de la défense nationale a assisté à ces opérations. Pour lui « la capacité opérationnelle de nos forces armées est maintenue au top. Quelle que soit l’attaque ou la menace, elles sont prêtes à intervenir » a-t-il déclaré.

Le général de brigade Laurent Amoussou, chef d’Etat-major général des armées a également apprécié ces opérations. Il a tressé des lauriers à ceux qui en ont fait une réussite.Quant au colonel Fructueux Gbaguidi, chef d’Etat-major de l’Armée de terre, il s’est engagé à sauvegarder les acquis. Pour rappel l’opération « Baoura 2017 » intervient après l’exercice militaire dénommée « Dan 2017 » qui s’est déroulé en août dernier .

Commentaires

Commentaires du site 11
  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 4 semaines

    Laisser les populations affamer et parler de manoeuvre militaire dans un pays, où il manque de tout, c’est aberrant.
    Si ce n’est pas aussi une facon d’amadouer les hommes Sous armes.
    Puisque la Gendarmerie et la Police sont en Train d’être fusionnées et qu’il a grogne, Talon a peur. Mais il lui tombera sur la tête bientôt plus terrible.

  • Avatar commentaire

    prions Dieu afin que notre cher benin ne soit pas dans le viseur des djiadists. quel l’effectif notre armee ? combien d’avions de combat dispose le benin? tant de questions.

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon Il y a 4 semaines

      En effectif, le Bénin a une armée à la mesure de ses moyens ~12.000 personnels. C’est assez conforme aux standards de la sous région.
      De l’inter-arme surtout…

      Quant aux capacités opérationnelles, apparemment c’est en cours. Et je pense qu’il est plus que temps.

      “C’est par temps clair que l’on pose les tuiles du toit” disent les chinois.
      Une autre façon de dire le célèbre “qui vis pacem parabellum”*
      *(Qui veut la paix, prépare la guerre)

  • Avatar commentaire
    omoAjileyeShittu Il y a 4 semaines

    A force d’être focaliser sur les biens matériels,la société béninoise est devenue matérialiste,adepte du bling-bling et de tout ce qui brille!
    résultat= les béninois sont devenus BÊTES et NAÏFS et ont perdu la capacité qu’ils avaient autrefois d’être perspicaces!
    Arrêtez de contempler les vitrines,ce n’est pas un comportement de chez nous,ça vous abrutit!!!!!

  • Avatar commentaire
    omoAjileyeShittu Il y a 4 semaines

    c’est un complot contre le Bénin qui se prépare

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 4 semaines

    “pour…une guerre..il faut du maétriel loud…des missiles,des avions de combats” ça dépend du type de guerre. La preuve: boko haram n’a pas tout ça et ses chefs sont loin d’avoir une formation digne de ce nom…

  • Avatar commentaire
    omoAjileyeShittu Il y a 4 semaines

    p

  • Avatar commentaire

    Avec des militaires sodabi non

    • Avatar commentaire

      Bof….!!! et pourquoi pas…

      Il faut qu’ils s’occupent nos bidasses…dans la théorie de la guerre

      Et dire quelques tondus..de boko haram…tiennent en échec…les ramées tchadiennes,camerounaises,nigéiane,et du niger…

      Enfin…aujourdhui..pour etre à la hauteur..d’une guerre..il faut du maétriel loud…des missiles,des avions de combats…d’ou la nécessité de mutualiser…nos forces armées…puisque une guerre entre..deux pays africains…est de plus en plus improbable..

      • Avatar commentaire

        je ne suis pas un militaire…ni fais une école de guerre..mais je pense…que pour toutes nos armées…le volets renseignements..est plus important ,pertinent…que les combats

        Celà peut prévenir,éviter des catastrophes..comme boko haram,ou les djihaddistes du nord mali..

        Enfin..ça coute moins cher…et implique tout le monde..

        Par exemple…franck makon,seigni,tundé,yawa,agadjavi…et quelques rupturiens..apperçus..dans des lieux..ou ils ne doivent..pas etre…serait considéré comme suspect…et signaler..à qui de droit

      • Avatar commentaire
        omoAjileyeShittu Il y a 4 semaines

        n’importe quoi aziz!!! pourquoi les béninois d’aujourd’hui sont devenus moins intelligents? je crois que nous devons nous réapproprier le nom de “DANHOMEY” qui calibrait notre “pays” à de hautes vibrations.
        regarde cette vidéo et tu comprendras que c’est un exercice pour jauger de la capacité de nos soldats et voir si il peut y avoir des failles pour infiltrer le KO au Bénin,ensuite venir jouer les sauveurs!
        https://www.youtube.com/watch?v=uuiWIm1VLH8