Les véhicules circulant avec des plaques d’immatriculation voilées n’ont plus leur place sur les routes de Cotonou. Le préfet du littoral a pris ce mercredi 06 décembre 2017, un arrêté pour interdire la circulation de ces engins à quatre roues dans tout le département du littoral. Selon Modeste Toboula, cette pratique est contraire à la loi. C’est une entrave à l’identification des personnes suspectées d’un quelconque forfait. Il n’est donc plus tolérable de laisser ces types d’engins circuler  « dans le département du littoral surtout en cette période de fin d’année où la question de la sécurité est l’une des plus primordiales ».

En conséquence tout conducteur de véhicule à plaque d’immatriculation dissimulée sera  sanctionné conformément aux dispositions de la loi en vigueur au Bénin. Le maire de Cotonou, le commissaire central de la ville et les autres commissaires d’arrondissements sont instruits aux fins d’appliquer cette décision.

Les têtes couronnées qui sont  habitués à dissimuler la plaque  de leurs véhicules ont désormais du soucis à se faire.

4 Commentaires

  1. si Toboula est ennuyé dans son bureau, je l’envoie s’occuper de la voie de vedoko qui passe à coté du marché. Difficile de circuler mais comme il veut s’occuper de je lui demande d’aller faire cela au moins. Les taxis qui stationnent à l’étoile rouge dira t’il qu’il ne les voit. Ils ont reçu quelle autorisation? C’est l’occupation de l’espace publique.

  2. Y a-t-il encore un ministre de l’intérieur dans le pays? Ce monsieur se prend finalement pour le président du littoral hein! Au point même de commander aux élus!!! Son zèle reste tout de même éphémère. il s’en convaincra à son corps défendant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire