France : un député de la majorité critique la nouvelle politique d’immigration

France : un député de la majorité critique la nouvelle politique d’immigration

La majorité présidentielle a décidé de hausser le ton face à certaines décisions du gouvernement et plus principalement, de Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur.

Halte à la “macronmania”

Les premières tensions au sein de la majorité présidentielle, La République En Marche, se font ressentir. En effet, en annonçant vouloir durcir les règles d’immigration, le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb et le gouvernement de manière générale se sont attirés une pluie de critiques, déversée directement par leurs propres députés… Dont monsieur Joël Giraud.

Député depuis 2002, monsieur Giraud a avoué être marqué par les images tournées montrant des familles entières tentant d’entrer en France via le col de l’Échelle, col qui marque la frontière avec l’Italie. Face à une telle situation, celui-ci a ainsi appelé Emmanuel Macron et Gérard Collomb à s’inspirer en la matière du “pragmatisme allemand et à assouplir le texte sur l’immigration”.

Assurant de ne pas « vouloir voir des gens mourir sur mon territoire parce qu’ils sont poussés ici par la guerre, là par la misère ou autre chose », Joël Giraud estime que le dialogue doit primer à l’oppression. L’Etat, la justice et les associations devraient ainsi trouver un terrain d’entente afin de ne pas aggraver une situation déjà compliquée en France, mais principalement en Europe, qui selon lui, a failli. Reprenant l’exemple du Col de l’Echelle, monsieur Giraud assure avoir vu des milliers d’enfant entassés dans des tunnels afin qu’ils aient moins froid, taclant au passage des autorités italiennes « tragiquement absentes ».

Appelant la France à moins légiférer, le député Giraud estime que le modèle allemand est une véritable réussite. Bien au fait que la situation démographique en Allemagne, obligeait le gouvernement Merkel à ouvrir les portes de son pays aux étrangers, monsieur Giraud estime lui que la France, ne doit pas avoir peur d’ouvrir ses frontières. Bien au contraire, il assure même que la France est l’un des pays ayant le plus bénéficié de l’immigration. Une nouvelle loi, dure en la matière, ne ferait que mettre à jour de nouvelles fractures sociales.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 7 mois

    Une leçon donnée  à houngbedji président godillot de notre Assemblée nationale qui retire la parole au député de l’opposition mitokpe, sous des prétextes ridicules et fallacieux qui dénotent la collusion  basée sur de l’argent entre talon et lui . Honte et malheur sur eux 

  • Avatar commentaire
    Tchite' Il y a 7 mois

    http://koaci.com/libye-enfants-migrants-dont-accompagnes-lunicef-loim-tirent-lalarme-115894.html

    Incroyable, mais vrai.