Porto-Novo : Karim Urbain da Silva rend hommage à son feu père

Porto-Novo : Karim Urbain da Silva rend hommage à son feu père

Le président des sages et notables de la ville de Porto-Novo, Karim Urbain da Silva, était le samedi dernier face à la presse. Il était question de rendre un vibrant hommage à son feu père, Faustin Georges Honorio Amzath da Silva, un Agouda au caractère

Congrès de l’Union islamique du Bénin: Un bureau provisoire élu et présidé par Ouzéfath Hamzat

exceptionnel, et qui a occupé de nombreux postes de responsabilités aussi bien dans l’ancien Dahomey que dans l’actuel Bénin. Entre autres, il fut imprimeur et président de la Fédération générale des fonctionnaires et des syndicats libres du Dahomey. Fondateur et propriétaire de l’imprimerie-librairie Silva, coéditeur, fondateur de la Voix du Dahomey, inculpé au procès de la Voix du Dahomey, procès qui durera environ deux ans, cofondateur de l’Ecole Léon Bourgine, Kamar Dine de la communauté musulmane de Porto-Novo, Chevalier de l’Etoile Noire du Bénin, Chevalier de la Légion d’honneur, Officier de l’Ordre nationale du Bénin, etc.

Après avoir retracé le parcours de feu Faustin Georges Honorio Amzath da Silva, le Kamar Dine II a saisi cette sortie médiatique pour partager avec les hommes des médias, la marque intrinsèque des Agouda. « Leur idéal ayant toujours été le bonheur de leur concitoyens dans un monde de justice, un monde de paix », dira Urbain Karim da Silva. Pour finir, il a parlé de la méthode de travail qu’imprime l’actuel chef d’Etat, Patrice Talon, à l’administration béninoise.

« C’est un homme qui n’a pas peur de la difficulté et qui veut réussir parce qu’il a en vue le succès de son pays. Aidons-le donc à réussir pour le bonheur de tous et pour un Bénin meilleur… » a t-il martelé.

L’ardent souhait du conférencier est que la ville de Porto-Novo bénéficie d’une attention particulière, pour un véritable développement. Urbain Karim da Silva sera appuyé dans ses propos par un petit-fils de Faustin Georges Honorio Amzath da Silva, qui a donné des précisions sur son parcours et ses actions de développeur. Enfin, l’assistance a pris connaissance de quelques œuvres de feu Faustin Georges Honorio Amzath da Silva

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire

    Bof…!!!!

    Celà ne casse pas les briques…à mon avis..

    Qui ne souhaiterait..pas faire autant..pour son père et sa mère..sil’occasion lui est offerte

    Le meilleur..d’entre nous…c’est toujours…”ses parents”..

    Alors pourquoi..accorder autant de colonnes..pour une histoire privée…triviale..