Guerre en Syrie : Macron change de politique concernant Bachar Al assad 

Guerre en Syrie : Macron change de politique concernant Bachar Al assad 

Au cours d'un entretien accordé à France 2, Macron a confirmé son changement politique envers Bachar el-Assad.

MC Zinsou sur le retour du patrimoine africain: «Le président Macron nous ouvre des possibles plus intéressants»

Les récentes déclarations du président Macron, fortes en sens, sont en totale contradiction avec ce qu’il a déjà pu déclarer au sujet du dirigeant Syrien; Bachar el-Assad. En effet, il y a de ça quelques mois, Macron assurait ne pas voir de successeurs légitimes à Assad, déclarant au passage que le dirigeant, n’était pas l’ennemi des Français, mais bel et bien celui des Syriens.

Une déclaration qui a, à l’époque, provoqué un véritable tollé, soulevant même un mouvement d’indignation, suivi par près d’une centaine d’intellectuels français. En effet, ceux-ci assuraient à l’époque que maintenir Assad au pouvoir, c’était soutenir le terrorisme.

Oui, mais voilà, il semblerait que le président français ait changé son fusil d’épaule. Invité exceptionnel du journal de France 2, le 17 décembre dernier, Emmanuel Macron était interrogé par Laurent Delahousse sur plusieurs sujets divers et variés dont celui la guerre en Syrie. Ainsi, au cours de son entretien, dont la forme était inédite, le président a assuré que la guerre contre le régime Assad sera gagnée d’ici à la fin du mois de février.

Bien entendu, le président français espère que le dirigeant Syrien soit jugé pour ses actes, même s’il reconnaît bien volontiers que celui-ci devra participer au processus de paix dans son pays : « Bachar el-Assad sera là, […] parce qu’il est protégé par ceux qui ont gagné la guerre sur le terrain, que ce soit l’Iran ou la Russie. Mais il devra répondre de ses crimes. » a t-il finalement conclu.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire

    Les sionistes sont passés à Paris il y a une semaine. Rien d’étonnant…
    La Russie reste le maître du jeu