Bénin : Un couple de hyènes sème la terreur à Malanville

Bénin : Un couple de hyènes sème la terreur à Malanville

Un couple de hyènes sème actuellement la zizanie à Malanville. Les deux amoureux, également complice de crimes, ont déjà tué quatre chèvres qu’ils ont dévoré à belles dents en attendant de s’en prendre aux populations qui vivent dans la peur.

Rencontre Talon – Zinsou : La création de la banque d’affaires Southbridge au menu des échanges

Pour le moment, les deux mangeurs de chèvres se promènent toujours dans la ville avec à leurs trousses, les autorités de l’administration forestière. Selon Gérard Kinmadon, un responsable chargé des eaux et forêts dans la commune de Malanville, les dispositions sont prises  pour mettre la main sur les hyénidés. Au niveau de certains élus communaux on envisage recourir à des pratiques endogènes pour débarrasser la ville de ces animaux flippants.

En attendant que ces actions portent leurs fruits, le maire de la commune de Malanville demande aux  autorités de doter  de moyens techniques , les agents des eaux et forêts de l’Alibori, afin qu’ils puissent mieux veiller sur le parc W . Inoussa Dandakoe a  encore réitéré sa demande  devant une délégation des eaux et forêts, venue  dans la ville le 16 janvier dernier pour s’enquérir de la situation. Selon le commandant Affoukou, chef de cette délégation, la fugue des animaux sauvages est aussi due aux « activités de braconnage autour et à l’intérieur du Parc W » qui « brise la chaîne alimentaire ».

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire

    Il y a quelques jours..c’est un couple de lions..qui sèmait la terreur..à tassi_malanville)…aujoudhui..c’est un couple d’hyène…et toujours dans la meme zone

    Décidément..meme les animaux sont en greve….contre talon..

    A moins…moins….que le barconnier,et receleur…en chef…franck makon…ait fait un déplacement illégal…dans la zone

    Dans ce cas..il faut le “traiter”…vous voyez ce que je veux dire