Bénin : Le gouvernement interdit l’utilisation des plaques minéralogiques personnalisées

Bénin : Le gouvernement interdit l’utilisation des plaques minéralogiques personnalisées

Il n’est plus possible de remplacer la plaque d’immatriculation de votre véhicule par une plaque minéralogique personnalisée, sans autorisation. Le gouvernement vient de sortir un communiqué pour interdire cette pratique.

Journée mondiale des victimes de la route : une marche de sensibilisation au Bénin

La  note est cosignée par le ministre des transports Cyr Koty et son homologue de la sécurité publique Sacca Lafia. Cette interdiction semble viser des têtes couronnées et certains dignitaires de cultes.

Si un dignitaire de cultes ou une tête couronnée souhaite identifier son véhicule par une autre plaque, il est tenu de « solliciter conformément aux textes en vigueur, une autorisation spéciale du ministre chargé des transports » a renseigné le communiqué.

Cette décision du gouvernement intervient après celle prise par le préfet du Littoral pour interdire la  circulation des véhicules à plaques d’immatriculation voilées à Cotonou. Modeste Toboula avait estimé que cette pratique fréquente chez les têtes couronnées, entravait l’identification des personnes suspectées d’un quelconque forfait.

Commentaires

Commentaires du site 0