Bénin : Les instituteurs du Borgou se mobilisent contre le retrait du droit de grève

Bénin : Les instituteurs du Borgou se mobilisent contre le retrait du droit de grève

La résistance contre le retrait du droit de grève au Bénin ne faiblit pas. Dans le Borgou, les instituteurs militant au sein des centrales et confédérations syndicales ont tenu une assemblée générale hier à Parakou.

Bénin : Les enseignants vacataires en grève de 96 heures à compter de demain

Au cours de cette rencontre, les instituteurs  ont décidé de se mobiliser pour combattre le retrait du droit de grève aux agents de la santé, de la justice et de sécurité. Pour le porte-parole de ces enseignants, il est de leur devoir de lutter aux cotés des centrales et confédérations syndicales frappées par cette loi.

« Il est hors de question que le gouvernement béninois leur ôte aujourd’hui le droit de manifester » a déclaré Cyriaque Bocovo.

Il a par ailleurs convié ses camarades à une mobilisation totale contre cette loi interdisant le droit de grève à ces travailleurs de la fonction publique. Pour lui,il faudra mener ce combat en étant prêt à  « mourir  pour les canards boiteux, ceux qui ne veulent pas se mettre dans la danse, les soi-disant patriotes ».

Pour rappel, la loi interdisant le droit de grève aux agents de la santé, de la justice et de sécurité a été votée par les députés il y a quelques semaines. Les magistrats également sont privés de ce droit.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 5 mois

    Vous aussi? Instituteurs kpayo !!!! C’est l’espèce la plus facile à radier et à remplacer par des milliers de bacheliers en chômage… Attention….

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 5 mois

    Agadjavi , comme tu as le don de l’ubiquité, tu vas remplacer les grévistes , dans nos centres de santé , dans nos palais de la justice , au port , dans l’enseignement , puis dans mes chiottes 😛😛😛