Non désignation des représentants du parlement au Cos-Lépi : Les FCBE crient haro sur l’Assemblée nationale

Non désignation des représentants du parlement au Cos-Lépi : Les FCBE crient haro sur l’Assemblée nationale

Les Forces Cauris pour un Bénin émergent, ont organisé une conférence de presse à Cotonou ce mercredi 10 janvier 2018. L’objectif de cet événement médiatique est de condamner l’attitude du parlement qui n’a toujours pas désigné ses membres

Législatives au Bénin : Silence des organisations féminines sur les candidatures des femmes

au sein du Cos-lepi, malgré l’injonction de la Cour constitutionnelle. Dans une déclaration lue par Eugène Azatassou, coordonnateur national des FCBE, l’alliance a rappelé la décision Dcc 17-262 rendue par la Cour constitutionnelle le 12 décembre 2017. Une décision qui demandait expressément au parlement de désigner ses représentants au sein du Cos-lepi avant le 21 décembre 2017.

Selon les FCBE  force est de constater que cette décision a été balayée du revers de la main par l’Assemblée nationale et son président. Cela témoigne du refus du parlement de désigner à bonne date, ses représentants au niveau du  Cos-lepi pense ce mouvement politique.

L’ancien parti au pouvoir  dénonce par ailleurs, une complicité entre le gouvernement et l’Assemblée nationale à ce sujet. De l’avis des FCBE, le gouvernement veut organiser les prochaines joutes électorales avec une liste non consensuelle issue du Ravip. C’est d’ailleurs pourquoi le régime maintient le silence quant au non-respect de la décision de la Cour par le parlement.

A en croire les FCBE, l’Assemblée nationale est définitivement devenue une caisse de résonance de l’exécutif. Elle est dirigée selon eux par un autocrate doté d’une mauvaise foi suicidaire pour la démocratie béninoise.

L’alliance invite enfin le peuple béninois à prendre ses responsabilités puisque certaines institutions de la république ont démissionné.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 5 mois

    Ce que je ne comprends pas, c’est la raison pour laquelle, le BMP s’entête. Ce n’est vraiment pas sérieux de leur part.

    • Avatar commentaire
      ADISSA Il y a 5 mois

      Allez lire le règlement intérieur de l’Assemblée Nationale qui fait parie de la constitution. Il y a un problème dans nos textes à corriger.