Bénin : Les véhicules à vitres teintées à l’avant interdits de circulation depuis ce 1er janvier 2018 (décret)

Bénin : Les véhicules à vitres teintées à l’avant interdits de circulation depuis ce 1er janvier 2018 (décret)

Le décret réglementant la mise en circulation des véhicules à vitres teintées est entré en vigueur depuis ce premier janvier 2018.

Ministère des transports au Bénin : José Tonato passe le témoin à Cyr Koty

Il est désormais « interdit de circuler sur le territoire de la République du Bénin avec un véhicule ayant les vitres du pare-brise opaques, ou ayant l’une ou les deux vitres latérales de l’avant, opaques ». Tout contrevenant à cette disposition de l’article 7 du décret, s’expose donc à des sanctions. Précisons qu’il y a des véhicules qui ne sont pas concernés par ce décret.

Il s’agit de la voiture du président de la République et des hautes personnalités de l’Etat. Les véhicules des  forces de sécurité et de défense en intervention sont également autorisés à teinter leurs vitres, de même que les véhicules de secours.

Afin que le décret soit compris de tout le monde, le législateur a défini ce qu’il entend par vitres teintées et vitres opaques. En effet, les vitres teintées sont les “vitres légèrement colorées, qui permettent de voir l’intérieur du véhicule avec un facteur de transmission régulière de la lumière d’au moins 70%“.

Les vitres opaques sont des vitres “très sombres ayant un facteur de transmission de la lumière inférieur à 70% et qui en raison de leur faible degré de transparence ne permettent pas de l’extérieur de voir à l’œil nu l’intérieur du véhicule“.

Décret réglementant la mise en circulation des véhicules à vitres teintées

 

 

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire
    aviti segbegnon Il y a 2 mois

    Et ceux qui disposaient desdits véhicules avant la prise du décret?

  • Avatar commentaire
    Un Contributeur Il y a 7 mois

    Pffff, mais il faut simplement dire que pour avoir un véhicule a vitre teintée ou opaque, il faut une autorisation pour la mise en circulation iii (toute chose qui existait déjà)
    Ceci ne vise qu’à créer une nouvelle poche d’argent pour les caisses de l’état c’est tout, il n y a rien de sécuritaire la-dedans.
    Aujourdhui tous les véhicules SUV fabriqués ont une légère teinte pour réduire les effets du soleil et l’incidence sur le confort dans l’habitacle…Si notre gestion des plaques, permis et cartes grises étaient bien organisées; on aurait pas besoin de faire payer pour rouler avec une vitre teintée !!!
    Mais c’est la politique, on ne peut pas toujours avouer ses inaptitudes sans se faire lyncher..

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 7 mois

      Merci. Et puis le texte manque cruellement de clarté. À partir de quel pourcentage de noirceur (mesurable comment et par qui) une vitre teintée sera réputée “opaque” et pourra ainsi être réprimée ?

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 7 mois

    L’ANAR.CHIE ET L’IRRESPON..SABILITE SONT LES MAUX DONT SOUFFRENT LES AFRICAINS.
    IL EST TEMPS DE PAER DU POING SUR LA TABLE ET RETABLIR L’ORDRE .
    JE VALIDE A 100% CETTE DECISION .
    SI TALON FAIT BIEN , JE SALUE !
    SI TALON FAIT MAL , MALGRE QUE JE SUIS SON FAN , JE N’HESITERAI PAS UNE SECONDE DE CONDAMNER AVEC LA DERNIERE OU L’AVANT-DERNIERE RIGUEUR CES DERIVES .

  • Avatar commentaire
    Lecteur curieux Il y a 7 mois

    Qu’est ce que les ”Hautes Personalités de l’Etat” cites à l’alinea 4 de l’article 6 (page 2 du decret). C’est un fourre-tout.
    Et pourquoi peuvent etre l’exception (donc le contre exemple) ?

  • Avatar commentaire
    Kolouchè Il y a 7 mois

    Merci