Cour constitutionnelle : Le conseiller Simplice Dato démissionne

Cour constitutionnelle : Le conseiller Simplice Dato démissionne

Simplice Dato n'est plus conseiller à la Cour Constitutionnelle.

Non-désignation des membres du Cos-Lépi : Les Osc expriment leurs vives « préoccupations » devant Holo

Selon des sources bien introduites, l’avocat a déposé sa démission ce vendredi 26 janvier 2018. Pour l’heure, on ignore les raisons de ce départ précipité. A en croire certaines indiscrétions l’intéressé ne serait pas d’avis avec la  dernière décision rendue par la Cour constitutionnelle au sujet du retrait du droit de grève à certains fonctionnaires de l’Etat.

En effet,la haute juridiction avait déclaré contraire à la Constitution la loi sur le retrait de la grève aux magistrats, et aux agents de la justice, de la santé et de sécurité. Après le départ du conseiller Dato, un autre membre  la haute juridiction aurait aussi claqué la porte.

Commentaires

Commentaires du site 15
  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 3 mois

    Il n’est pas d’accord avec la dernière décision, et alors ? Il n’y a pas une règle de majorité à la Cour. Je suis sûr qu’il y a une autre raison. D’ailleurs il ne lui restait que 5 mois. Circulez il n’y à rien à voir.

  • Avatar commentaire
    sebastien accromessi Il y a 3 mois

    je pense que l’heure a sonné et la vérité sur certain dossiers sera bientôt sur le tapis

  • Avatar commentaire
    Tundé Il y a 3 mois

    Il a certainement assez des miracles de Holo 39ans+1jour = 40 ans. Une cour qui vomit et qui ravale alors qu’il est dit que nul ne doit se nourrir de vomissures, même pas la Cour…

    Ce n’est que le début

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 3 mois

    Tiens , je me frotte les yeux , il arrivé à ALLOMAN et agadjavi d’être objectifs sur ce forum , je dis bravo .
    Cette démission , ou ces démissions manquent de panache , car apres coup ( apres la décision ) et même , je me demande si elles ne sont pas télécommandées par qui vous connaissez .
    Je me plais à dire une fois de plus que le djingbin de talon s’élèverait en faisant reconduire HOLO , même comme president de la cour constit 

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 3 mois

    Ce Dato est une figure pitoyable. La Cour constitutionnelle ne prend pas ses décisions sur susceptibiloité mais en raison de la constitution qui est écrite noire sur blanc. N’a -t-il pas lu le contenu de la constitution avant de se laisser y adjoindre?

  • Avatar commentaire

    Si la raison du deprt de Dato est celle suggeree par l’article, nul ne va le pleurer…
    On ne regrettera pas ces juges constitutionnels introduits au forceps par YAYI ( Dato, Lamatou et cie…) pour faire ses caprices, meme si ceux de Talon risquent d’etre pires…

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 3 mois

    A mon avis, Dato a tort, car la décision de la Cour m’apparaît conforme à l’esprit de la Constitution….En effet, le ver est plutôt dans le fruit de la loi fondamementale qui comporte des options irreponsables, prises sous la dictée des corporations syndicalistes et le PCB, dans un environnement d’immédiat après Kérékou I…Cette constitution devra être reformée…à l’instar de tout le pays…….

  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji Il y a 3 mois

    Si tant est que c’est le motif ébruité qui est à la base du départ de Me Dato, alors on peut se poser des questions sur la cohérence de sa démarche. Il eût été plus compréhensible et pertinent de claquer la porte avant la fameuse décision et ainsi marquer sa non participation à ce verdict.
    Maintenant, le vin est tiré et il faudra le boire jusqu’à la lie.

  • Avatar commentaire
    DOHETO Il y a 3 mois

    Ils ont peur de qui ????
    talon passera

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 Il y a 3 mois

      Talon passera où. Talon est mort. Il a cru pouvoir gouverner des moutons, mais il est à présent face à une révélation contraire.
      aussi longtemps que nous especterons la volonté de nos aieuls, ni les lois de Dieu, ni les lois des hommes ne nous inquiéteront.

      • Avatar commentaire
        Napoléon1 Il y a 3 mois

        lire: respecterons.

      • Avatar commentaire

        Et pourtant…et pourtant…c’est le seul….qui ose..poser des actes…en termes de réformes….indispensable pour ce pays..

        meme si certaines pratiques..dualité pr,et homme d’affaire…pose probleme

        Le diagnostic…de azanai…est on ne peut plus clair…

        Talon dirige t il le benin..pour ses affaires ou pour les beninois…..?

        Certains faits..certains actes…nous posent problemes

  • Avatar commentaire
    KANLINSOU Il y a 3 mois

    Il peut toute fois partir sans rien laisser, il est entrain d’aviser le poste de président, comme c’est Talon qui nomme il va tenter aussi sa chance

    • Avatar commentaire

      Peine perdue.
      Le prochain Président de la cour cons est – je ne dis pas sera mais est Djogbenou.

      • Avatar commentaire

        Je partage ton avis..et tes prévisions…..

        J’ai dis ici…que la gouvernance de talon..finira mal…par une guerre civile……

        Et pourtant je ne suis pas un…un oiseau de mauvaise augure

        Je regarde,j’analyse..je fais des enquetes,…et tous les parametres…mis bout à bout..me donneront raison..

        En effet….qui peut imaginer…que talon…laissera…comme ça….sans rien faire…tous ses acquis économiques,et financiers..à la merci..d’un autre..

        C’est une question de vie..ou demort

        La personne,l’éminence grise,le maitre à penser,l’architecte…de talon…c’est djogbenou….

        Il sera à la cour const..comme président…histoire de tout verrouiller..

        je..vous ai dit…qu’il aura un coup d’état au benin…et c’est dans la dialectique..des choses

        J’espère…que les gens…du forum…se souviendront..de moi…en reconnaissant….que je suis tres fort..en analyse politique