Crise en Iran : le président Rohani appelle Macron à agir contre “les groupes terroristes” basés en France

Crise en Iran : le président Rohani appelle Macron à agir contre “les groupes terroristes” basés en France

Alors que depuis près de sept jours, une crise sans précédent touche l'Iran, le président Rohani a décidé de hausser le ton. Face à ce qui s'apparente de plus en plus à une révolution civile, le chef d'Etat a accusé les détracteurs de son pays d'alimenter cette grogne générale.

Macron, l’Afrique et nous

Tour à tour, ce sont les Etats-Unis ou encore la France qui en ont pris pour leur grade.

D’une part, le gouvernement Trump a été sommé de retourner travailler sur les problèmes du chômage aux Etat-Unis plutôt que de plancher sur la crise iranienne, alors qu’Emmanuel Macron le président français, a été invité à prendre des mesures contre un “ groupe terroriste ” basé dans l’hexagone qui selon lui serait lié aux dernières manifestations en Iran. Selon certaines sources, le président iranien aurait fait, une allusion claire aux moudjahidines, un groupe réputé proche de l’Arabie Saoudite.

Préoccupé par la situation actuelle à Téhéran, le gouvernement français a préféré temporiser. Appelant au respect et à la retenue, Paris invite notamment Téhéran à respecter le droit de manifester librement et le droit à la libre circulation de l’information. Une manière de taper du poing sur la table, avant le déplacement d’Emmanuel Macron en Iran. Ainsi, après la déclaration de Rohani, Paris a annoncé que la visite du chef de la diplomatie, Jean-Yves Le Drian, est reporté à une date qui sera précisée ultérieurement.

Commentaires

Commentaires du site 0