Grève au Bénin: Deux directeurs de CEGs limogés pour avoir favorisé l’arrêt des cours

Grève au Bénin: Deux directeurs de CEGs limogés pour avoir favorisé l’arrêt des cours

Accusés d’avoir favorisé l’arrêt des cours dans leurs collèges depuis le démarrage de la grève , deux directeurs de CEGs ont été démis de leurs fonctions.

Enseignement secondaire : Les Ace repartent en grève dès demain

Le directeur du Collège d’enseignement général de Djougou et son homologue de Dogbo ont été relevés de leurs fonctions. L’information a été rapportée par la radio nationale qui précise que ces fonctionnaires de l’Etat ont été  remerciés par leurs directeurs départementaux respectifs. Ils sont accusés d’avoir contribué à l’arrêt des cours depuis le début de la grève.

Pour mémoire, les écoles et collèges du Bénin sont paralysés par une grève générale depuis le mardi 16 janvier 2018. Les syndicats réclament la signature et l’application des statuts particuliers des personnels de l’enseignement primaire et secondaire.

Commentaires

Commentaires du site 10
  • Avatar commentaire
    ismaïl Il y a 4 mois

    Je voudrais savoir ce qui est mis dans “limogés”, “remerciés” et “démis de leur fonction”.

    Ont-ils, svp, été relevé du poste de Directeur et rétrogradés ou bien ont-ils été purement et simplement radiés de la fonction publique ? de quelles manière ont-ils favorisé la grève? est-ce en empêchant les enseignants de leurs CEGs de faire cours? merci de me répondre j’arrive pas à avoir les vraies infos et sans cela j’arrive pas à apprécier la décision prise à leur encontre.

  • Avatar commentaire
    K Thomas Il y a 6 mois

    https://www.voaafrique.com/a/rejet-interdiction-droit-de-greve-fonctionnaires-au-benin/4213552.html La CC rejette l’interdiction du droit de grève 

  • Avatar commentaire
    william Il y a 6 mois

    c’est pas sérieux de licencier les gens de la sorte parce qu’ils ont favorisé l’arrêt des cours.je crois qu’a ce rythme on cour a la restriction des libertés

  • Avatar commentaire
    yahaya Il y a 6 mois

    mai sérieusement il sait ce qu’il fait ce président ?? ? il mène directement le bateau dans la tempête ..
    c’est seulement sont intérêt qui lui concerne pas l’intérêt du pays putain je regrette d’avoir voté talon, il viol le droit du peuple béninois

  • Avatar commentaire
    Patrick Il y a 6 mois

    Talon vraiment qui est ce homme là? Il gouverne un pays comme ces sociétés mais c’est bon on va voir la suite

  • Avatar commentaire
    Cathie Il y a 6 mois

    TALON est entrain de rater son mandat. Aucun Président de la République ne peut gouverner contre son peuple. Il est malheureusement entrain d’échouer. Dans tous les cas, TALON n’a pas les capacités d’être Président de la République car trop de conflits d’intérêts. On risque d’avoir même un coup d’Etat au Bénin, car aucune institution ne fonctionne, donc, la démocratie est en panne.

    • Avatar commentaire
      Tundé Il y a 6 mois

      Il faudra que Lionel et toi vous patientez…… Talon peut échouer, il ne perdra rien mais le Bénin aura perdu et resté dans la gadoue

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 6 mois

    @Amaury, on a parlé de limogeage de leurs postes et non de renvoi. Car, la plume qui a nommé peut également dégommer…..

    • Avatar commentaire
      Amaury Il y a 6 mois

      Ok je vois. Ils ne sont plus Directeurs d’écoles mais demeurent fonctionnaires. Je ne veux pas aller loin dans le débat parce que je ne vois pas la nécessité de cette décision sauf à vouloir faire plaisir au ministre.

  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 6 mois

    C’est si facile de renvoyer un fonctionnaire ?