Ouaké : Le maire Titchalé Alassane Alimiyahou jeté en prison

Ouaké : Le maire Titchalé Alassane Alimiyahou jeté en prison

Le maire de Ouaké a été placé sous mandat de dépôt hier vendredi par le tribunal de Djougou.

Bénin – UAC : Le rectorat fixe de nouveaux frais de délivrance des actes administratifs

Début d’année difficile pour le maire de Ouaké. Titchalé Alassane Alimiyahou a été jeté en prison ce vendredi 05 janvier 2018 après avoir comparu devant le tribunal de première instance de Djougou. Selon l’Abp qui a rapporté l’information, l’édile de Ouaké aurait un différend judiciaire avec Soumanou Malanfali , un opérateur économique, au sujet de la construction du siège de la mairie de Ouaké.

L’affaire avait déjà failli coûter son fauteuil au maire croit savoir l’Abp. En attendant son jugement, Titchalé Alassane Alimiyahou reste donc en prison. Notons que ce n’est pas la toute première fois qu’un maire a des démêlés avec la justice béninoise. En 2015, Paul Hounkpè, le maire de la commune de Bopa avait été condamné à 2 mois de prison avec sursis par le tribunal de première instance de Lokossa .

Il a été reconnu coupable d’« abus d’autorité » exercé sur le Sieur Gadaga Koffi Vincent. En effet lors d’un meeting qu’il organisait l’autorité communale avait ordonné aux forces de l’ordre d’arrêter M Gadaga qu’il a accusé  d’enregistrer son discours. L’intéressé a passé toute la journée au poste de gendarmerie avant que les gendarmes ne constatent qu’il  n’y avait aucune trace d’enregistrement dans son portable.

Commentaires

Commentaires du site 0