Bénin : Les centrales syndicales fortement mobilisées sur l’esplanade de l’Assemblée nationale

Bénin : Les centrales syndicales fortement mobilisées sur l’esplanade de l’Assemblée nationale

Comme convenu, les organisations syndicales sont fortement mobilisées sur l’esplanade de l’Assemblée nationale pour le sit-in qui va déboucher sur l’intervention de chaque secrétaire général des centrales et confédérations syndicales.

Limitation des naissances en Afrique: Houngbédji contredit Macron et la CEDEAO

Le sit-in des organisations syndicales intervient au lendemain de la cérémonie de présentation de vœux au président de l’Assemblée nationale. Après l’intervention du Président de l’Assemblée Nationale, les syndicats ont effectivement tenu leur sit-in prévu ce jour

Dans son intervention hier, le Président Houngbedji estimait que venir manifester à l’assemblée nationale n’est pas bien indiqué. Les syndicalistes devraient s’adresser à une institution de la République, a affirmé Adrien Houngbédji sans indiquer laquelle des institutions. Nonobstant son intervention pour justifier les raisons du retrait du droit de grève, les travailleurs ne sont pas empêchés de mettre à exécution leur mode de protestation.

Actuellement, le collectif des travailleurs attend l’arrivée du président Houngbédji pour livrer leur allocution. Il faut souligner que Noel Chadaré a déjà donné les bribes de leur propos joint au téléphone par Frisson Radio : « Il faut aller dire à ces députés d’arrêter car ils violent allègrement la démocratie. Cette majorité mécanique ne rend pas service au président Talon .

 

Ne ratez rien de l'actualité People (cliquez ici)

Commentaires

Commentaires du site 10
  • Avatar commentaire

    Le même Talon les manipulait contre Yayi avec à l’appui des marches intempestives “mercredis rouges” dont le porte flambeau fut Joseph Djogbenou. La critique est facile, l’art difficile. Merci Franck pour cette vérité et une autre déjà posté “Yayi a fait du social plus que tous les gouvernements “. Voilà la ruse et la rage ont été pris à leurs propres pièges. 

    • Avatar commentaire

      mon frère…gsm..!!

      Encore…cette année..nous avons manqué..la fete du vodun…le 10 janvier…

      En effet…j’attendais de pied ferme…voir…agadjavi,toffa,tundé,seigni,yawa,franck..torses nus…pagnes noués…pieds nus…les yeux rougis par le sodabi….faire des pas de danses….en honneur de leurs fétiches…..

      On pouvait..donc..les voir..pour une première fois…mais hélas…!!!et quel dommage..

      D’après..les rumeurs..il parait à ce qu’il parait…la foudre..a sacrifié tous ses poulets bizarres…en honneur…des fétiches….

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 7 mois

    Belle et importante mobilisation , talon et son mouton zut mentor de houngbedji ont chaud , leurs culs poilus sont au dehors , agadjavi et tundé eux se cachent , segni se terre , comment pourront-ils s’en sortir même si la cour constitutionnelle leurs donne raison , il est dit que le train en route contre la suppression des grèves au benin ne fait pas marche arrière, et ce qui est dit est dit 😂😂😂

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 7 mois

      Il fait pire qu’une marche arrière. Il sera mis au garage pour ne plus jamais en sortir.

      Le temps est l’autre nom de Dieu n’est-ce pas.

      • Avatar commentaire

        C’est bizarre…que mon post..n’a pas été…vu…et pourtant…celà fait 3 heures…que je l’ai écrit

        Les gens…sont contre les gens….n’est ce pas

  • Avatar commentaire

    chers SYNDICALISTES, allez jusqu’au bout. Ne cédez surtout pas à l’argent. Sauvez votre pays de la dictatures des personnes qui ne pensent qu’à leur poche.

    • Avatar commentaire
      FRANCK M MAKON Il y a 7 mois

      [ nom ] QUAND ON VIENT SUR LE FORUM , IL FAUT EVITER LA NAIVETE .
      LES SYNDICALISTES VONT SUCCOMBER FACE A L’ARGENT DE TALON .
      DEPUIS LA FONDATION DU MONDE , ETRE SYNDICALISTE, C’EST ACCEPTER TIRER LE diable PAR LA QUEUE.
      DU TEMPS DE YAYI , DU TEMPS DE KEREKOU ,DE SOGLO ET AUTRES QUI ONT DIRIGE LE BENIN , LES SYNDICALISTES ONT TOUJOURS PACTISE AVEC LE diable .
      LE MATIN ILS MANIFESTENT CONTRE LE POUVOIR EN PLACE .
      LA NUIT ILS VONT SECRETEMENT [SURTOUT LES CHEFS ]PRENDRE L’ARGENT CHEZ CE MEME POUVOIR .
      LE PLUS RIDICULE DANS CETTE AFFAIRE DE SYNDICALISTES, C’EST QUE PARFOIS LE POUVOIR SOUFFLE SUR LA BRAISE EN CACHETTE ET MANIPULE CES DERNIERS AFIN DE MONTRER A L’OPINION QUE C’EST UN REGIME QUI AUTORISE LES GREVES ET MANIFESTATIONS .

  • Avatar commentaire

    sa ne fait que commencer ….TALON tu vas regretter tu as beaucoup fait le mal a les beninois tu vas payer talon bandes excros

  • Avatar commentaire
    Le patriote Il y a 7 mois

    L’article serait intéressant s’il avait été illustré par une photo de la foule des travailleurs devant l’AN. À l’heure des smartphones et de wasapps, ça devrait être pourtant facile.

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 7 mois

    QUE CES SO CALL SYNDICALISTES RETOURNENT AU TRAVAILLE ! CES SOIS-DISANTS SYNDICALISTES ME FONT RIRE CAR TROP C’EST TROP ET LA PARESSE NE FAIT PAS EVOLUER UNE NATION .
    ONT-ILS OUBLIE QUE C;’EST CE MEME TALON QUI LES MANIPULAIT POLITIQUEMENT CONTRE YAYI ?
    OU BIEN ILS ONT OUBLIE QUE TOUS LES JOURS NE SONT PAS CHOME ET FERIE AU BENIN ?
    APRES LA JOURNEE FERIEE DU VODOUN …PARDON DU diabl;e , ILS DOIVENT RETROUSSER LES MANCHES ET RETOURNER TRAVAILLER QUE DE SE LIVRER A UN FOLKLORE TRISTE DEVANT L’ASSSEMBLEE .