RDC : Retour au calme à Kinshasa après les échauffourées du 31 décembre

RDC : Retour au calme à Kinshasa après les échauffourées du 31 décembrePhoto: John Bompengo

Après une dernière journée 2017 sous-haute tension, le calme semble être enfin revenu dans les rues de Kinshasa.

En RDC, « la force de la justice vaincra la dictature »

Pour rappel, les forces de l’ordre n’ont pas hésité à réprimander des marches pacifiques visant à demander au président Kabila, de respecter les règles de l’accord de la Saint-Sylvestre et de s’en aller. Bilan des opérations ? 4 morts et près de 141 arrestations, dont des prêtres.

Face au tollé provoqué par l’usage de la force faite par les forces de l’ordre, le gouvernement a tenu à réagir, par l’intermédiaire de son porte-parole. Celui-ci a ainsi assuré que Kinshasa rejetait la responsabilité des violences faites à l’encontre des manifestants. Assurant que selon leurs informations, des criminels allaient se mêler à la foule, il était ainsi normal d’envoyer les forces de l’ordre.

Aujourd’hui, si les choses semblent ainsi être revenues dans l’ordre, le Comité laïc de coordination, à l’origine de ces manifestations pacifiques, a assuré que de nouveaux mouvements devraient suivre. Invitant les Congolais à rester mobiliser, le Comité espère ainsi faire entendre sa voix. De son côté, le gouvernement juge que l’heure n’est plus aux regroupements, mais bel et bien à la préparation des prochaines élections présidentielles, qui devraient avoir lieu en 2018.

Commentaires

Commentaires du site 0