Sit in des travailleurs à l’assemblée nationale: Sept confédérations formalisent leur manifestation

Sit in des travailleurs à l’assemblée nationale:  Sept confédérations formalisent leur manifestation

Des confédérations et centrales syndicales dont la Cosi Bénin, Csa Bénin, Cstb, Csub, Unstb, Cspib et la Cgtb organisent un sit in sur l'esplanade de l'assemblée nationale ce vendredi 12 janvier 2018.

Dialogue social au Bénin : Une tâche à confier au Médiateur de la République

Il sera question pour ces sept confédérations et centrales syndicales de dire leur désarroi et d’exprimer haut et fort devant la représentation nationale, leur ras le bol. Pour faire aboutir ce sit in annoncé depuis le vendredi 6 janvier 2018 lors d’une grande mobilisation des travailleurs à la Bourse du travail, ces organisations syndicales ont déjà déposé une lettre d’information au bureau du parlement notamment au président de l’assemblée nationale.

Dans cette lettre enregistrée au secrétariat général administratif de l’assemblée nationale,  le 5 janvier 2018, les secrétaires généraux des centrales syndicales entendent protester contre le vote de certaines lois par le parlement, qui est pourtant la représentation des travailleurs et du peuple.

On pourrait s’attendre à une kyrielle de travailleurs sur l’esplanade de l’assemblée au regard de l’enjeu que représente cette manifestation pour les travailleurs. Le vrai motif qui suscite la mobilisation des travailleurs depuis quelques temps comme on peut le remarquer, c’est la tentation de retrait du droit de grève à certaines catégories de travailleurs.

Depuis lors, l’administration au Bénin connaît quelques perturbations avec un mouvement de grèves dans le secteur de la justice. L’enseignement maternel et secondaire n’attendent à leur tour que le mot d’ordre pour enclencher les débrayages.

Dans la même dynamique pour exiger le retrait des dispositions de la loi querelles, une assemblée générale des travailleurs avait été faite sur toute l’étendue du territoire national le mardi 09 janvier 2018.

Commentaires

Commentaires du site 0