Situation sociopolitique confuse au Bénin: La thérapie de l’Union des jeunes avocats du Bénin au législatif

Situation sociopolitique confuse au Bénin: La thérapie de l’Union des jeunes avocats du Bénin au législatif

Le débat en cours relatif au retrait du droit de grève à certains agents permanents de l’Etat ébranle les jeunes avocats du Bénin. Dans une déclaration rendue public par son président Me Raoul Placide Houngbédji, l’UJAB fait des propositions au gouvernement

Retrait du droit de grève : La Ligue pour la défense des DH exige « l’abrogation immédiate » de la loi

et au législatif pour épargner le Bénin des situations fâcheuses.

« Si l’on doit déplorer et que l’on déplore à juste titre les effets dévastateurs des mouvements de grève qui ont perturbé et continuent de perturber le fonctionnement normal du service public ces dernières années, il sied cependant de constater et d’admettre que le remède choisi pour y remédier n’y apportera pas la solution recherchée », déclare l’Union des jeunes avocats du Bénin.

Ce collectif martèle qu’on ne peut vouloir opérer la conciliation nécessaire entre la défense des intérêts professionnels dont la grève constitue une modalité et, la sauvegarde de l’intérêt général auquel elle peut être de nature à porter atteinte, en ignorant les droits et libertés constitutionnellement établis. L’Ujab dénonce avec fermeté la méthode et les circonstances dans lesquelles cette décision législative de suppression du droit de grève à certains travailleurs a été votée.

L’Assemblée nationale est appelée à retirer les différents textes votés, les dispositions querellées, pour un retour rapide à la paix sociale. Mieux, l’UJAB conseille l’Assemblée nationale à adopter une démarche de consultation et de concertation préalable avec les acteurs sociaux avant la proposition ou le vote de dispositions législatives à fort impact social. Face à la crise générée par les lois, le retour de la paix à travers le dialogue entre les partenaires sociaux et le gouvernement est une priorité de l”UJAB.

 

Commentaires

Commentaires du site 0