Situation tendue à Glo-Djigbé : Les acquéreurs de parcelle s’opposent aux frais de cession de leur domaine

Situation tendue à Glo-Djigbé : Les acquéreurs de parcelle s’opposent aux frais de cession de leur domaine

La procédure de dédommagement des sinistrés de la zone du nouvel aéroport de Glo-Djigbé tourne au mécontentement. Les acquéreurs de parcelle de la localité ont pris d’assaut la voie inter-état pour manifester leur mécontentement face

Bénin – Dédommagement des expropriés de Glo-Djigbé : Le gouvernement fixe les prix

aux prix dérisoires proposés par le gouvernement ce jeudi 18 janvier 2018. Un mouvement d’humeur généralisé se déroule actuellement à Glo-Djigbé dans la commune d’Abomey-Calavi.

Les acquéreurs de parcelle de la localité manifestent contre les prix de cession des parcelles des emprises du nouvel aéroport proposés par le gouvernement. Et pour se faire entendre, ils ont pris d’assaut la voie inter-état Bohicon-Cotonou. Depuis neuf heures du matin, la situation est toujours tendue. Plusieurs véhicules sont bloqués des deux côtés.

Les forces de sécurité sont déployées sur les lieux pour calmer cette population très remontée qui exige un dédommagement convenable et raisonnable. Les forces de sécurité ne sont pas parvenues à les faire entendre raison. Un grand renfort de policiers et de gendarmes  venus sur les lieux, à coup de gaz lacrymogènes et de bastonnade fait reculer une population déterminée à aller au bout de la lutte afin d’entrer dans leur droit. Mais la situation est toujours tendue.

Selon les témoins, cette échauffourée entre les populations et les forces de sécurité venue pour réguler la circulation fait suite à la procédure de dédommagement des propriétaires terriens de la localité qui devrait abriter l’aéroport de Glo-Djigbé proposée par le gouvernement. Les prix de cession du mètre carré ne comblent pas les attentes des acquéreurs qui sont obligés de s’exprimer par la voie.

Commentaires

Commentaires du site 10
  • Avatar commentaire
    K Thomas Il y a 9 mois

    @ Aziz! On ne peut pas mieux dire!!!
    les beninois…sont tous génétiquement des cu pi des..
    Chaque beninois…a quelque chose de talon en lui…😀😀😀

  • Avatar commentaire
    K Thomas Il y a 9 mois

    @ Aziz! On ne peut pas mieux dire!!!
    les beninois…sont tous génétiquement des cu pi des..
    Chaque beninois…a quelque chose de talon en lui..
     

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 9 mois

    Situation tendue à Glo-Djigbé : Les acquéreurs de parcelle s’opposent aux frais de cession de leur domaine .
    IL FAUT RAPPELER A CES SO-CALL ACQUEREURS QUE LA FRANCE A DES FABLES ET CE QU’IL FAUT RETENIR EST :
    LA GRENOUI..LLE NE PEUT JAMAIS DEVENIR UNE VA…CHE.
    KEREKOU A PRIVE DE SALAIRE LES BENINOIS PENDANT 7 MOIS !HERCULE NICEPHORE SOGLO EST VENU RETABLIR LES SALAIRES ET CECI AVEC DES CAS PAR CAS ET CECI EN BON GESTIONNAIRE . LES BENINOIS AMNESIQUES DES MALHEURS INFLIGE A EUX PAR LE DICTATEUR KEREKOU ONT PROTESTE LE PLAN DU MEILLEUR PRESIDENT DU BENIN [SOGLO ]CE DERNIER LEUR A REPONDU :UN TIENT VAUT MIEUX QUE DEUX TU NE L’AURAS MEME PAS !
    ILS DEVRAIENT REMERCIER TALON . DU TEMPS DE KEREKOU QUI VA LEUR REMBOURSER LES FRAIS DE LEUR PARCELLE ?
    BANDES DE PARESSEUX .

    • Avatar commentaire

      Une telle infarstructure dans la zone permettra l’émergence de toute la commune! Ce sont des bandes voleurs qui avaient spolié les terriens à prix farfelus!

  • Avatar commentaire
    Paul Ahéhénou Il y a 9 mois

    Lui Talon aurait-il accepté un tel prix? Le visage que nous montre Talon est “la misère pour le peuple”, “la grosse part pour le Président et son entourage”. Les impôts? C’est le peuple qui paie, les entreprises de Talon sont exonérée; c’est le cas du PVI, les Calions qui desservent le Terminal à conteneurs d’Allada. Les taxes? C’est le peuple qui paie, Talon est exonéré: c’est le cas de l’enregistrement des biens que Talon a transférés à ses proches. Il a rendu gratuit l’enregistrement des biens pendant la 1ère année de son règne pour faire tous les enregistrements gratuitement; après l’année 2017, on ramène les taxes sur l’enregistrement des biens. QUEL EST CE PRESIDENT QUI AIME TELLEMENT SON PAYS QU’iL NE PEUT PAS PAYER LE MOINDRE FRANCS D’IMPOT DANS LES CAISSES DE L’ETAT???

  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 9 mois

    Pourquoi avant de fixer les prix, il n’y a pas eu négociation???

    Patrice TALON pense qu’être chef d’Etat, c’est être DIEU TOUT PUISSANT???

    Un Chef d’Etat est juste un serviteur du peuple!!!
    Et pour service quelqu’un il faut savoir l’écouter.

    Ils allument les feux de gauche à droite, et disent qu’ils gouvernent!!!
    Sur la base des prix proposés, une parcelle de 500m2 fait autour de 1 300 000 FCFA au tarif le plus cher!!! C’est ça le prix du marché???

    Ils vont certainement exhiber des textes de loi qui n’ont rien à avoir avec la réalité du terrain. Il faut en amont discuter pour trouver des compromis avant de décider!!!

    Je ne sais pas comment ces hommes dirigent!!!!

    • Avatar commentaire

      Tu te contredis cher ami, à combien les acquéreurs ont-ils acheté les parcelles chez les propriétaires terriens. A combien le gouvernement Yayi t-il payé les acquéreurs sur les abords de la RNIE2 Akassato-Bohicon?
      @Sonagnon, dis une fois la vérité à ces spoliateurs de parcelles!

      • Avatar commentaire
        Sonagnon Il y a 9 mois

        Affaire de parcelle, c’est toujours de la spéculation, surtout lorsqu’il s’agit de l’implantation d’une infrastructure aussi importante qu’un aéroport!!!

        Peut importe le prix proposé, c’est la démarche que moi je condamne.

        Mr SEGNI connaît le prix d’une parcelle dans la zone aujourd’hui???
        Et n’allez pas me dire qu’on va tenir compte des prix d’achat. Il y a aujourd’hui une nouvelle situation. Et la flambée des prix est propre à la nature de même de l’affaire.
        C’est pourquoi il faillait une démarche en amont pour éviter cette situation.

        • Avatar commentaire
          Democrate Il y a 9 mois

          Tout le monde sait ce qui s’est passé dans cette localité, certains se croyant malains ont très tôt acheté des parcelles dans les périmètres ciblés pour la construction de l’aéroport.
          J’ai été témoin de la politique de surenchère qui a été

          • Avatar commentaire

            les beninois…sont tous génétiquement des cu pi des..

            Chaque beninois…a quelque chose de talon en lui..

            C’est une vérité