La Fédération béninoise de taekwondo a tenu l’édition 2017 de son championnat national, le samedi 13 janvier 2018 au Hall des arts loisirs et sports (Hals) de Cotonou. Au cours de ce championnat déroulé en présence du directeur des Sports d’élite, Bonaventure Coffi Codjia, du président du comité national olympique et sportif (Cnos-Ben), Julien Minavoa, du grand maître Pierre Ogoujobi et des membres du comité exécutif de la fédération que préside le général François Kouyami, plusieurs athlètes ont confirmé alors que d’autres se sont révélés.

Parmi ceux qui ont confirmé, on note les frères Romaric, Jehudiel et Deogracias Kiki, qui n’ont laissé aucune chance à leurs challengers. Ainsi, déjà tenants du titre dans leur catégorie respective, ces champions ont tout simplement conservé leur rang. Ce qui prouve bien qu’ils n’ont pas baissé dans le travail. Avant ce championnat, il y a eu une cérémonie officielle d’ouverture au cours de laquelle les responsables présents ont invité les athlètes au fair-play.

Le directeur des Sports d’élite a pour sa part salué l’organisation du championnat, et promis que le ministère va continuer à accompagner la Fédération

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire