Bénin : AHR Fondation prévoit plus d’un milliard d’investissement pour 2018

Bénin : AHR Fondation prévoit plus d’un milliard d’investissement pour 2018Nathanaël Koty, Président du conseil d’administration de AHR

Les membres de la Fondation « Assistance and human rights » (AHR), présidée par Nathanaël Koty, réunis en Assemblée générale ordinaire samedi 10 février 2018 à Cotonou, ont procédé non seulement au bilan de l’année 2017

Bénin – Fête du chef suprême du Vodoun Atigali : Sa majesté M. Agbokanlin appelle à soutenir Talon

mais surtout à la validation du plan de travail annuel 2018. Ce plan annonce le renforcement des activités de la fondation dans la perspective d’impacter davantage les couches vulnérables et le développement du Bénin. Après un parcours plein de succès en 2017, la Fondation « Assistance and human rights » (AHR) se donne plus de moyens pour le compte de l’année 2018 afin de maintenir le cap et même d’aller plus loin dans ses actions au service des couches vulnérables et du développement du Bénin.

C’est du moins ce qu’on note de l’Assemblée générale ordinaire de la structure, tenue samedi 10 février 2018 à l’hôtel Golden Tulip de Cotonou. La première au titre de l’année 2018, cette rencontre a permis à la fondation de se doter d’un Plan de travail annuel (Pta) 2018. Le secrétaire général adjoint de la fondation, Aimé Guégni, parle d’un outil performant de travail pour la nouvelle année. Dans ce Pta, la fondation prévoit une enveloppe financière d’un milliard cent soixante quinze millions cinq cent cinquante quatre milles (1.175.554.000) francs Cfa, contre environ deux cent cinquante millions en 2017.

C’est un fonds à investir pour des activités dans plusieurs domaines, dont «justice et droit de l’homme », « assistance à l’enfance malheureuse et éducation », «gestion de l’environnement », « autonomisation de la gent féminine », «développement du sport et enracinement de la culture », « assistance sanitaire pour le bien être de la population ». En réalité, AHR fondation dans ses grands axes, prend en compte les 17 piliers des Objectifs du développement dural (Odd). «L’objectif spécifique de AHR fondation, c’est de pouvoir aider véritablement chaque béninois et chaque béninoise dans ses difficultés, c’est de pouvoir donner un peu plus de sourire à ceux qui en ont besoin », rappelle le Président du conseil d’administration, Nathanaël Koty.

Le rapport d’activité 2017 présenté au début de l’assemblée de ce samedi, montre que cet objectif a été atteint avec des résultats satisfaisants. Le secrétaire général adjoint soutient qu’il s’agit de résultats plus que satisfaisants, et ce, parce que le Pca a, au cours de l’exercice 2017, pris toutes les dispositions pour le bon fonctionnement et le respect des textes de la fondation. Pour le Président, ce fut une œuvre commune.

« AHR fondation ensemble avec vous a marché un peu plus rapidement, pour aller au secours des couches les plus défavorisées. Nous avons pu effectivement contribuer au développement de notre pays. Nous avons pu impacter véritablement les populations à la base dans plusieurs domaines : éducation, santé, culture, sport, justice. Nous avons réussi le pari en 2017 », a-t-il confirmé.

A l’en croire, l’augmentation du budget 2018 s’inscrit dans la logique de mieux faire. « C’est pour continuer à faire un peu plus pour notre pays, pour les couches défavorisées. L’Etat ne peut pas tout faire. Mais nous sommes là, vous et moi, pour voler au secours de nos populations », confie-t-il

Commentaires

Commentaires du site 0