Bénin : le Psd-Bélier commémorent le cinquantenaire de la Lnjp

Bénin : le Psd-Bélier commémorent le cinquantenaire de la Lnjp

Le bureau politique du Parti social démocrate (Psd-Bélier), Parti liguiste présidé par Goras Gaglozoun, a commémoré le cinquantenaire de la Ligue nationale de la jeunesse patriotique (Lnjp).

International Inner Wheel: Porto-Novo accueille la 16e assemblée générale annuelle

C’était le samedi 10 février dernier au Musée da Silva de Porto-Novo, en présence de partis alliés et d’une foule de militants du Psd-Bélier Parti liguiste, composée majoritairement de jeunes engagés.

L’évènement a démarré par une minute de silence en mémoire des illustres fondateurs et militants engagés du Parti Psd-Bélier Parti liguiste, suivie d’hommage descriptif, photos à l’appui, de ces vaillants militants par le président Goras Gaglozoun. Dans son discours d’accueil, Karlin Guédénon secrétaire général adjoint du parti, a d’entrée expliqué le fondement du Manifeste de la Ligue nationale de la jeunesse patriotique au lendemain des indépendances de notre pays. Selon ses propos, 50 ans après, force est de constater que le Bénin traverse encore beaucoup de crises dans tous les secteurs de la vie nationale.

« La situation sociopolitique du Bénin aujourd’hui explique que les problèmes d’il y a cinquante ans, au lieu d’être résolus sont plutôt devenus complexes… » a-t-il martelé.

Quant au président Goras Gaglozoun, il déclare que la présente rencontre s’inscrit dans le programme général du bureau politique du Psd-Bélier pour l’année 2018. Il a expliqué de fond en comble les raisons qui fondent ce programme. A en croire ses propos, le Psd-Bélier Parti liguiste est né dans la clandestinité, et a officiellement été reconnu après la conférence nationale.

« C’est sous la bannière de la Convention patriotique des forces de gauche, fondée le 14 août 2012 et au sein de laquelle sont réunies toutes les forces qui se réclament des idées de la gauche, que le Psd-Bélier Parti liguiste se retrouve au sein du Front pour le sursaut patriotique (Fsp) », a déclaré Goras Gaglozoun.

Les raisons selon lui de la non disparition du Psd-Bélier Parti liguiste, sont que le parti ne s’est jamais éloigné des idées du Manifeste du 09 février 1968 de la Ligue nationale de la jeunesse patriotique. Il poursuit en informant que le bureau politique du Psd-Bélier Parti liguiste au cours de sa session du 15 octobre 2017, a décidé de prendre possession des documents suivants : le discours programme du 30 novembre 1972, le programme national d’édification de l’école nouvelle, la loi fondamentale, la réforme judiciaire.

« Le Psd-Bélier se doit de préserver et de développer ce patrimoine intellectuel qui est également un symbole de prise de témoin. C’est aussi une manière de prendre l’engagement de transmettre ledit témoin à la jeunesse de notre pays », a ajouté Goras Gaglozoun avant de préciser que le bureau politique du Psd-Bélier Parti liguiste a décidé de considérer toute l’année 2018 comme année du cinquantenaire de la fondation de la Ligue nationale de la jeunesse patriotique

Commentaires

Commentaires du site 0