Échauffourées à Tanguiéta : le Gl Hounnonkpè déclare la guerre aux «individus anti-développement »

Échauffourées à Tanguiéta : le Gl Hounnonkpè déclare la guerre aux «individus anti-développement »

Après les échauffourées entre gardes-faune et chasseurs à Tanguiéta samedi, le directeur de la police Républicaine est descendu dans la ville hier dimanche.

France: la chaîne France 2 accusée de diffuser des fake news sur Poutine

L’objectif de cette descente : prendre le pouls de la situation et mettre en place des mesures de sécurité pour protéger la ville. Des agents de la police Républicaine sont donc déployés dans la cité. Ils sont appuyés par  les militaires. Nazaire Hounnonkpè a sollicité l’aide des  populations locales pour que les « individus anti-développement » soient chassés de la ville .

A l’en croire, le Bénin a besoin de paix pour mener à terme le processus de développement amorcé. Il a ensuite affirmé que les éléments de la police Républicaine n’ont pas pour ordre de réprimer la population.

« Les équipes ne sont pas là pour une quelconque forme de représailles » a-t-il affirmé. Leur mission est de « renforcer le dispositif sécuritaire sur place »  pour que « les individus mal intentionnés ne profitent pas de la situation pour semer le trouble dans la ville ». Nazaire Hounnonkpè  a enfin invité les chasseurs en colère à choisir la voie de la raison.

« Lorsqu’on a un différend avec l’Etat ou avec n’importe quel citoyen, la meilleure formule, c’est de recourir au pouvoir judiciaire et non à la violence, parce que lorsque la violence commence personne ne sait comment ça finit » a-t-il conseillé.

Commentaires

Commentaires du site 14
  • Avatar commentaire
    Donald l'aventurier Il y a 8 mois

    selon moi ce dossier est grand dossier que le gouvernement doit étudier dans les bref délais afin que chaque partie prenante soit satisfait à juste titre. je m’en vais dire aux frères ou population de tanguiéta que le parc w de penjarie reflète l’histoire du Bénin et le classe parmi le pays touristique du monde s’il y a une bonne protection de la faune.De plus ça hisse tanguiéta parmi les villes du Bénin.le regret est de constater que c’est une activité pour certains afin de pouvoir joindre les deux bouts et de satisfaire sa famille.voilà pour quoi j’invite les deux parties à se mettre sur un terrain d’entente,parce que force est de constater le pire ou la guerre civil.j’invite les acteurs concerné d’intervenir mais impliqué par la politique dans le sujet.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 8 mois

    ALLOMAN , si quelqu’un est à pleidre c’est le demi-lettré qui est en toi ( tu vois même pas someille en toi ) 
    Sais-tu que cette affaire de pendjari est une trouvaille de talon pour enrichir , et lui et ses parents et amis  ? Sinon pourquoi de suite y injecter des millards , soit disant pour sauver des animaux et doper le tourisme , alors même que devant lui à la marina le CNHU des hommes meurent pour defaut de soins et de  matériaux médicaux . Bientôt les animaux viendrontvoter pour lui .

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 8 mois

      Lire : ” plaindre ” 

    • Avatar commentaire

      @OLLA. Toi tu as un autre problème. Ce qui t’amene à ne plus raisonner et à voir le mal partout. Cette manière de voir les choses n’est même pas bien pour ton propre développement personnel. C’est vrai que lorsqu’on n’a pas un certain niveau dans ce domaine on ne peut pas comprendre. Les gens qui réfléchissent comme toi ont tjrs des soucis. Ton bien être dépend d’abord de toi même. 
      Maintenant si tu es payé pour ça, là c’est un autre débat et je comprendrai que tu vis de ça.

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 8 mois

    Lire @Citoyenne en lieu et place de “@Bagri sabi sero seidou”

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 8 mois

    @Bagri Sabi Sero Seidou et @Mollah Oumar, donc selon vous il faut laisser ces inconscients continuer à massacrer la faune? Et quand les animaux auront disparu, il vont chanter sur tous les toits qu’ils ont faim? On est peiné devant de telles inepties de la part de gens qui sont sensées avoir un minimum d’instruction et de rationalité. Pour vous, ces petits gibiers là, c’est de la nourriture? Et vous ignorez que la protection de cette faune procurera tôt ou tard des bénéfices plus substantiels à ces populations????… Vous illustrez vraiment l’image du béninois rétif au progrès, prêts à sacrifier l’avenir, pourvu qu’il trouve à manger aujourd’hui,….. car ici …c’est le Bénin de la médiocrité….

    • Avatar commentaire
      Citoyenne Il y a 8 mois

      pendant ce temps, les sud-africains peuvent pêcher sans que la faune du parc ne soit en péril? je vous en prie, c’est cette politique de deux poids deux mesures que nous dénonçons.

  • Avatar commentaire
    Bagri sabi sero seidou Il y a 8 mois

    pourquoi vous pensez qu’on prive quelqu’un de nourriture? même du on n’aime pas quelqu’un il faut reconnaître le mérite quad il est là ! Donc pour vous il faut permettre à des individus de rentrer dans le parc et de massacrer les animaux! Comment on peut réfléchir comme ça ? de grâce c’est le grenier de maïs de quelqu’un qu’on lui a arraché ? Renseignez vous un peu le par w on l’a en partage entre 03 pays ( Bénin, Niger, Burkina Faso) mais du côté des autres il y a encore de la faune mais côté béninois on a tout détruit! Pendant 10 ans vous avez détruit la flore avec la destruction systématique des forêts maintenant qu’on vous laisse détruire la faune!

  • Avatar commentaire
    Citoyenne Il y a 8 mois

    mais quel développement peut-on obtenir en privant la population de nourriture? vraiment, quelles sont les vraies intentions de ceux qui ont en charge la gestion du pays? est-ce le programme pour lequel ceux qui ont voté pour eux les ont choisi? en toute chose, il faut de la mesure, car ventre affamé n’a point d’oreille. Nul ne sait qui seront les victimes de ces réactions pour la survie.

  • Avatar commentaire
    Tchamba Il y a 8 mois

    je pense que le gouvernement manque de pédagogie il faut plutôt amener les populations a adhérer au développement et non les combattre

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 8 mois

    Nazaire hounnoukpe , voici un autre toboula en montée corrosive dans le cœur des beninoises et beninois .
    Developpement pour ce régime et ses affidés, n’a pas pour essence et finalité ‘ L’HUMAIN ” on-dit que les chasseurs et les pêcheurs , comme à l’accoutumée par leur procédé habituel ( brûlis, feu de brousse maîtrisé )  n’ont plus de gibiers et de poissons pour manger , déjà que se soigner , envoyer leurs enfants à l’école etc , posent de problèmes, et dans le même temps on voit des gens expatriés, pêcher, chasser , pour des trophées, apres avoir rempli des billets de banque , les comptes de ces princes sans cœur qui gouvernent en ce moment le benin ; on est où là.
    Nazaire hounnoukpe , attends-toi à mettre bientôt un policier derrière chaque beninois , afin que les princes du moment , pillent , volent , attristent les beninoises et beninois en PAIX 

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 8 mois

    «individus anti-développement » Que peuvent comprendre de ce concept ronflant des chasseurs ? Les dirigeants béninois pensent-ils à se faire comprendre de ceux auxquels ils parlent lorsqu’ils parlent ?