Energie Fc en terre guinéenne depuis vendredi

Energie Fc en terre guinéenne depuis vendredi

(L’équipe déterminée à arracher la qualification) Le match retour du tour préliminaire de la Confédération, est déterminant pour Energie Fc du Bénin et Hafia Fc de la Guinée Conakry.

Equipe nationale des U17 du Bénin : Lafiou Yessoufou présélectionne 103 joueurs pour le test Irm (liste)

C’est donc pour mieux aborder ce match de demain au stade du 28 septembre, que les joueurs d’Energie sont en terre guinéenne depuis vendredi dernier. Après avoir battu Hafia Fc de la Guinée Conakry le 10 février dernier au stade «Général Mathieu Kérékou » Kouhounou sur un score étriqué de 1 but à 0 lors du match aller du tour préliminaire de la Coupe de la Confédération, Energie Fc le représentant du Bénin à cette compétition est déjà en terre guinéenne, ainsi que la délégation qui l’accompagne.

Energie Fc affrontera demain au stade du 28 Septembre de Conakry, Hafia Fc. La présence des Béninois sur le sol Guinéen, permettra d’un aux poulains de Akélé Stanislas de s’acclimater, tout en prenant le pool de Hafia Fc. Pour mener à bien leur mission et décrocher leur qualification pour le prochain tour, les béninois ont concocté une surprise pour Hafia Fc. Cela s’est traduit dans les propos de l’entraîneur Akélé Stanislas, qui a déclaré « c’est avec sérénité que la manche retour va être abordée », ajoutant que son équipe et lui-même n’ont pas l’intention de s’en arrêter en si bon chemin.

Quant au président d’honneur d’Energie Fc, le Directeur général de la Société béninoise d’Energie Electrique (Sbee) Laurent Tossou, en attendant le match proprement dit, il accompagne non seulement la formation avec les moyens subséquents, mais surtout de ses prières. Du côté de Hafia Fc, les dirigeants de ce club surtout le président avec sa puissance financière et la notoriété qui lui est reconnue, envisage une entrée libre et gratuite au stade du 28 septembre de Conakry, de quoi pousser ses poulains à la victoire.

Toutes ces mesures d’incitation n’émeuvent guère Akélé Stanislas et ses protégés. Ils sont sûrs d’arracher leur billet pour le prochain tour, afin de croiser les crampons avec Enyimba du Nigeria par la suite

Commentaires

Commentaires du site 0