« Femmes leaders » : à l’école de Lucy Tamlyn, Sessimè et Marie Odile Atanasso

« Femmes leaders » : à l’école de Lucy Tamlyn, Sessimè et Marie Odile Atanasso

Dans le cadre du Sommet « Que les filles dirigent », du Corps de la Paix des Etats-Unis tenu du 22 au 24 février 2018 à Lokossa au Bénin et visant à motiver les femmes à travailler pour devenir

Bénin : Le Ministre Attanasso met en doute les compétences nationales

leader, une trentaine de jeunes filles béninoises retenues à cet effet, ont rencontré l’ambassadeur Lucy Tamlyn, l’artiste béninoise Sessimè et le ministre béninois de l’enseignement supérieur Marie-Odile Atanasso. Elles se sont imprégnées de leurs expériences en vue de leur emboiter le pas. Cette rencontre a eu lieu le vendredi 23 février dernier à l’ambassade des Etats-Unis à Cotonou.

La trentaine de jeunes filles sélectionnées à travers le Bénin pour prendre part au Sommet « Que les filles dirigent », un programme de leadership du Corps de la paix des Etats-Unis au Bénin, sont désormais bien outillées pour travailler, exceller et devenir des « femmes leaders » dans la société. Dans le sillage dudit programme conçu pour renforcer leurs capacités psychologique et intellectuelles, tenu du 22 au 24 février à Lokossa au Bénin, ces filles à l’initiative de l’ambassadeur des Etats-Unis près le Bénin Lucy Tamlyn, ont rencontré vendredi 23 février 2018 dans les locaux de l’ambassade à Cotonou, trois femmes reconnues pour leur leadership dans le monde et au Bénin. ll s’agit entre de l’ambassadeur des Etats-Unis près le Bénin elle-même, de l’artiste béninoise Sessimè et de la ministre béninoise de l’enseignement supérieur, Marie-Odile Atanasso.

Au cours de la rencontre qui a duré environ deux heures d’horloge, les filles ont été mises au parfum de l’expérience particulière de vie et de carrière de chacune de ces trois femmes leaders, en vue de leur emboiter les pas. En dehors des panels et des échanges avec les personnalités influentes invitées, la rencontre a aussi été meublée d’animations assurées par les filles. Dans son mot introductif à l’ouverture de la rencontre, le directeur nationale du Corps de la Paix des Etats-Unis au Bénin, Gorden Brown, a tenu à rappeler aux filles leaders qu’elles aussi peuvent devenir des femmes leaders et occuper de hauts politiques ou devenir artiste, à condition qu’elles y mettent de l’engagement, de la détermination et de la foi dès maintenant. C’est pourquoi il important pour les filles, selon le directeur, de s’imprégner des expériences des personnalités invitées.

Dans sa prise de parole, Marie-Odile Atanasso a conseillé aux filles d’être studieuses à l’école, de ne pas se laisser à leurs enseignants et de s’armer de beaucoup de volonté pour pouvoir réaliser leur choix de vie. Dans son exposé, l’artiste Sessimè a entretenu les filles sur son parcours scolaire et artistique très riche et meublé de distinctions aussi bien au niveau national que continental, et son ambition inconditionnelle à l’en croire à émerger dans la société.

Une lutte qu’elle a menée avec toute sa détermination. A sa suite, son excellence l’ambassadeur Lucy Tamlyn a, après avoir témoigné de son parcours diplomatique mondial, conseillé aux filles de travailler avec trois principes à savoir « avoir des alliés de réussite », « restituer ce qu’elles ont appris ». En plus de cela, elle leur a demandé d’être ambassadrices de leur domaine d’activité respectif. Toute chose qui selon elle, permettra à ces filles de devenir de vrais leaders dans la société

Commentaires

Commentaires du site 0