Les réactions se font enregistrées après le congrès historique des Forces cauris pour un Bénin émergent à Parakou. Rachidi Gbadamassi et son collègue député de la huitième circonscription électorale Issifou Amadou se regardent en chien faïence. En réaction aux différents audios du député Rachidi Gbadamassi sur les réseaux sociaux, l’honorable Issifou Amadou a fait un message dans lequel il exprime sa désolation de l’attitude de son collègue. « Nous connaissons les méthodes de ce député carriériste, pris de panique et en perte de popularité. Il dit à qui veut bien l’entendre ou le croire qu’il est serein. Alors que depuis la tenue du congrès des FCBE, il multiplie les messages sur les réseaux sociaux, corromps une certaine classe de grogneur pour intoxiquer. Ce comportement ressemble fortement à celui d’une proie mortellement blessée et à l’agonie. » a indiqué le député Amadou.

Il fait savoir que son message sera la première et la dernière réponse ‘’aux  agitations de Gbadamassi. « Depuis que mon collègue a appris que je suis coordonnateur de la 8e circonscription, c’est l’insomnie. Des préposés à l’intoxication sont mis à contribution pour salir ma réputation. Erreur, je ne suis pas comme certains politiciens. Moi je suis clean », a-t-il expliqué.

Les militants FCBE doivent restés sereins, selon Issifou Amadou qui indique que leur « mobilisation pour notre cause a mortellement blessé un politicien véreux. Je ne suis pas de ces politiciens qui sont accrochés à la politique et qui ne reculent devant rien pour se faire élire allant même jusqu’à instrumentaliser notre jeunesse ».

5 Commentaires

  1. ***********************************************************. *********************** (extrait supprimé) Docteur! mon œil oui. De quelle université?
    S’il y a effectivement rien en face pourquoi s’agite-t-il? Sa surprise sera grande et désagréablement amer. Il ne perd rien pour attendre. Les FCBE ne lui feront rien, mais ils seront laissé lui et ses compagnons sur le tapis en 2019.

Répondre à Vinny Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom