Un braquage suivi de meurtre d’un libanais et de son gardien est survenu dans la Haie Vive, un quartier résidentiel de la Commune de Cotonou. C’était dans la nuit du samedi 10 février 2018. Michel Kaire, un Libanais et son gardien sont les victimes d’un braquage intervenu ce samedi nuit dans la Haie Vive. Cette situation a ébranlé les responsables de la Police républicaine, nouveau corps de sécurité crée par le président de la République pour veiller sur les populations et leurs biens. Nazaire Hounonkpè, Directeur général de la Police Républicaine a rassuré sur une radio de la place, que les criminels seront rattrapés.

  « Les individus ont fait irruption dans le domicile de la victime tard la nuit et la Police a été alertée aux environs de trois heures du matin. Ce qui signifie qu’ils ont opéré et ont eu le temps de partir>>, a expliqué l’inspecteur général de police. Il n’y aurait pas eu usage d’arme selon les propos du Directeur général de la Police républicaine, mais les victimes ont été achevées à coup de gourdin.

« L’enquête suit son cours et les individus seront rattrapés. Nous sommes déterminés à élucider ce crime », a martelé le Directeur général de la Police républicaine.

Il faut signaler que le meurtre a eu lieu à quelques mètres des éléments de la police républicaine en faction au carrefour de l’église catholique Bon pasteur.

2 Commentaires

  1. Félicitations à la Police Républicaine qui a mis la main sur les auteurs de ce crime crapuleux. Nous sommes fiers de notre police. C’est comme cela que ça doit se passer pour décourager les hors la loi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire