Jubilé d’or des sœurs de St Augustin du Bénin : Les jeunes filles aspirantes entretenues sur leur vocation

Jubilé d’or des sœurs de St Augustin du Bénin : Les jeunes filles aspirantes entretenues sur leur vocation

Dans le cadre de la célébration du jubilé d’or des sœurs de Saint Augustin au Bénin, les jeunes filles aspirantes, novices, pré-postulantes et postulantes à la vocation des sœurs de la congrégation

Voyager aux États-Unis : une nouvelle façon d’obtenir l’autorisation

de Saint Augustin, ont été reçues par leur ainées dans les locaux de leur siège du samedi 24 au dimanche 25 février 2018 à Saint Michel à Cotonou, pour s’imprégner  du contenu de leur vocation religieuse. Les jeunes filles catholiques aspirant à devenir sœurs dans la congrégation de Saint Augustin,   peuvent désormais se décider sur leur vocation religieuse.

En marge de la célébration du jubilé d’or  de leur  congrégation, ces jeunes filles aspirantes, novices pré postulantes et postulantes,  ont été entretenues le samedi 24 et dimanche 25 février 2018, au siège des sœurs de la congrégation de Saint Augustin à Saint Michel, sur le contenu de leur vocation  religieuse  et sur l’histoire de la congrégation au Bénin. Organisée par leurs ainées, la  cérémonie a été fortement soutenue par le Père Curé de la paroisse Saint Michel de Cotonou, Placide Augustin Houessinon, assisté du Père Léonard N’Djadi, maitre des Novices Comboniens au Bénin.

Venues de tous les coins du Bénin, les filles aspirantes  sont une centaine environ à prendre part à cette cérémonie d’initiation et d’information. Messe, moments de prière et séances de partage ont meublé la rencontre depuis l’arrivée de ces jeunes filles, sœurs en devenir au siège à Saint Michel, le samedi. Dans son entretien avec nous, la sœur Ida Ange Dongbégan chargée de la communication  pour la congrégation, a confié que les sœurs ainées ont fait savoir aux aspirantes qu’elles sont une pépinière, une couche assez importante pour la relève, car soutient-elle : « si l’institut doit survivre cela dépend d’elles ».

La rencontre avec  les jeunes s’est achevée ce dimanche par une messe et une projection de film sur l’histoire de la congrégation et les activités économiques que font leurs ainées. Conscientes de la portée du sacrifice qui attend les jeunes filles dans l’exercice de cette vocation religieuse, le père célébrant Placide Augustin Houessinon a fait référence dans son homélie à l’obéissance du Père Abraham au Seigneur, par le sacrifice de son fils unique. Une obéissance qui, au dire  du  père Placide, a permis à Abraham le père de la multitude, d’entrer dans l’amour profond et le mystère de Dieu.

« En acceptant de laisser les choses du monde pour servir Dieu dans la foi et la fidélité, vous aller découvrir dans le mystère du Seigneur des choses beaucoup plus belles et plus profondes que ce que vous avez laissé », a promis le Père Léonard N’Djadi aux candidats de la congrégation Saint Augustin.

Conscientes de leur faiblesse humaine, les sœurs en devenir ont par la  voix de leurs représentantes Agossou Augustine et Sokou Emanuella de la paroisse St Michel de Cotonou, demandé à Dieu son soutien dans leur vocation religieuse.

Commentaires

Commentaires du site 0