4 Chinois viennent d’être arrêtés au Nigeria dans le cadre de l’exercice illégal d’activités minières.Très bien implantée en Afrique, la Chine a permis à plusieurs pays de voir le niveau de leurs infrastructures considérablement augmenté. Cependant, cette tendance à vouloir trop s’imposer peut parfois causer des dérives.

C’est notamment le cas au Nigeria où, quatre citoyens chinois viennent d’être récemment arrêtés. En effet, ceux-ci sont accusés par les autorités nigérianes d’avoir participé, avec 16 Nigérians, à des activités minières illégales. Placées en garde à vue, ces vingt personnes pourraient très vite être inculpées et passer devant les tribunaux.

L’activité minière, très mal réglementée au Nigeria, attire. Ainsi, de nombreuses personnes se pressent afin de profiter du filon avant que cela ne puisse plus être possible. En effet, le gouvernement nigérian, bien au fait de ce laxisme, a décidé de frapper fort. Résultat, les autorités ont déclaré être déterminées à mettre fin à ces activités minières illégales. Cela devrait permettre au gouvernement de préserver l’environnement, d’augmenter les recettes publiques, mais également d’offrir à ses travailleurs légaux, un mode de travail plus propice et encadré.

3 Commentaires

  1. l’Afrique se doit d’être plus rigoureuse dans l’application de ses textes. De plus les boirgeois compradors doivent prendre conscience du fait que le séjour dans l’eau ne transforme pas le tronc d’arbre en crocodile et l’argent qu’ils amassent au détriment des pauvres, de leurs frères restés en deça du seuil de la pauvreté n’est que vanite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire