Près de la moitie du nombre de personnes arrêtées pendant les manifestations de l’opposition au Togo pourront pousser un ouf de soulagement. En effet, 45 d’entre elles ont été graciées par le Président togolais.Le gouvernement togolais est entrain de poser les bases du dialogue dans le pays. Selon certaines recoupements, une quarante de personnes ont bénéficié de la grâce du Président togolais Faure Gnassingbe.

Loading...

L’annonce a été faite par le porte-parole de la délégation ghanéenne, Daniel Osei, qui a affirmé que 45 des 92 personnes détenues vont jouir de la grâce présidentielle. Pour le reste, la justice togolais se penchera sur chaque cas.

Si la libération des personnes arrêtées était une condition importante pour garantir la poursuite du dialogue, cette décision du Président togolais rentre bien dans le cadre des actions à mener pour calmer les tensions. Pour la première journée de débat dans le cadre du dialogue au Togo, c’est sur les “mesures d’apaisement” de l’opposition que les discussions ont été menées.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom