Afrique : Les autorités planchent pour un réseau téléphonique unique

Afrique : Les autorités planchent pour un réseau téléphonique unique

La création d’un réseau téléphonique unique pour l’Afrique est l’une des préoccupations des experts en télécommunications du continent.

Burundi : arrestation de 4 hommes d’affaires français

Ils se sont d’ailleurs penchés sur le dossier lors de la quatrième réunion des régulateurs des télécommunications de l’Afrique, qui s’est déroulée à Libreville au Gabon.

L’objectif d’un tel projet est de permettre aux citoyens africains de voyager à travers le continent sans être obligés d’acheter une carte SIM locale à chaque destination. Il s’agit également de leur épargner le paiement des frais de roaming pour l’émission ou la réception des appels. Ce projet panafricain est conduit par le secrétaire général de Smart Africa, Hamadoun Touré.

Pour le malien, le trafic inter-africain va augmenter, une fois que ce réseau téléphonique panafricain sera mis en place. Le commerce africain connaîtra également un boom, de même que le business inter-africain. Il faut noter que le projet a déjà été testé l’année dernière dans quatre pays africains. Il s’agit du Rwanda, du Soudan du Sud, de l’Ouganda et du Kenya. Le succès était au rendez-vous selon M Touré qui dit avoir constaté une  augmentation du trafic à hauteur de  800%.

A ce stade du projet, il fallait travailler sur d’autres aspects qui pouvaient entraver sa mise en œuvre. Il s’agit de l’interconnexion des réseaux dans les différents pays, le paiement des opérateurs et les questions juridiques et de sécurité. C’est d’ailleurs sur ces aspects que les experts des télécoms du continent se sont penchés à Libreville. Pour le moment 22 pays africains sont favorables à la mise en œuvre de ce projet qui pourrait se matérialiser en 2025.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Jojolabanane Il y a 6 mois

    Trop de rêves et de bla-bla-bla
    Jamais rien de voit jour