La BAD va financer le projet d’interconnexion électrique Nigéria- Niger-Bénin-Togo-Burkina

La BAD va financer le projet d’interconnexion électrique Nigéria- Niger-Bénin-Togo-Burkina

La Banque Africaine de Développement va financer à hauteur de 39,37 milliards de FCFA, le projet d’interconnexion électrique Nigéria-Niger-Bénin-Togo-Burkina Faso. L’information a été relayée par plusieurs médias internationaux.

Aliko Dangote , le milliardaire qui cherche son âme sœur

Le responsable de la BAD au Burkina Faso Pascal Yembiline et la ministre de l’ économie et des finances Burkinabé  Hadizatou Rosine Coulibaly, ont signé le mercredi 14 mars 2018,un accord de prêt et un protocole d’accord de don pour le financement du projet d’interconnexion électrique Nigéria-Niger-Bénin-Togo-Burkina Faso.

L’accord de prêt est de 27,31 milliards de FCFA. Un peu plus que le  protocole d’accord de don qui est de 12,06 milliards de FCFA. Avec le financement de la Bad, ce projet qui consiste en la construction d’une ligne d’interconnexion en 330 Kv entre les pays concernés, pourra enfin démarrer.

En 2022, année de la fin des travaux, cette ligne d’interconnexion devrait permettre d’électrifier les localités situées dans un rayon de 05 km.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire

    Le wapp, est en marche pour améliorer élargir le marché énergétique sous régional et réduire les risques structurels de nos réseaux.