Bénin : « Nous avons mis trop d’eau dans notre vin », dixit Kassa Mampo

Bénin : « Nous avons mis trop d’eau dans notre vin », dixit Kassa Mampo

Le Secrétaire général de la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin ne partage pas le jeu de ping-pong auquel le gouvernement livre les travailleurs depuis la crise.

Assemblée nationale du Bénin: Le gouvernement à la barre dès lundi

Intervenu sur la radio Capp fm au sujet du paiement intégral du salaire de mars, il réaffirme la position des syndicalistes. Les centrales et confédérations syndicales  tiennent à leur position. Sans la restitution des salaires défalqués, il n’y aura pas de négociation.

Le secrétaire général de la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb), Kassa Mampo intervenu à propos du paiement intégral du salaire du mois de mars confie : « Nous avons mis trop d’eau dans notre vin ».  Le problème qui se pose selon lui c’est que le gouvernement n’a satisfait à aucune des revendications.

« Il n’est pas question de poursuivre la négociation », poursuit-il.

« Nous nous n’exigeons pas qu’on nous rencontre, nous exigeons qu’on rétrocède les sous défalqués,  qu’on règle les problèmes pour que les travailleurs reprennent le travail », a affirmé le secrétaire général de la Cstb. Il estime que les gens souffrent, alors qu’ils font suffisamment de sacrifice.

« Il est question que le gouvernement affiche une bonne volonté pour sauver l’école, pour sauver la santé », soutient-il.

Ne ratez rien de l'actualité People (cliquez ici)

Commentaires

Commentaires du site 9
  • Avatar commentaire
    SOFONOU Il y a 5 mois

    Ça me cœur moi,de voir les même personnes défendre une cause et en même temps devenir bras droit de la mouvance…

  • Avatar commentaire
    KOUDENOUKPO Il y a 5 mois

    Que chacun soit responsable de ses propos

  • Avatar commentaire
    Soulé loukouman Il y a 5 mois

    Complexe d’infériorité ? Non mais tu t’entends parler d’où viens-tu toi,tu es vraiment nul et tu développes des idées indignes de toi quitte là

  • Avatar commentaire
    Soulé loukouman Il y a 5 mois

    Vous ne comprenez rien c’est dommage pour vous #jeune instituteur révolutionnaire# ,mon cu oui, bande d’atarder ,quelqu’un défend une cause et vous trouver à dire des conneries sur lui ,merde dans quel pays sommes-nous

  • Avatar commentaire
    Pierre Il y a 5 mois

    Ce monsieur se sacrifie pour l’avenir des générations futures c’est un sacerdoce..bande de nullards

  • Avatar commentaire
    Pierre Il y a 5 mois

    Ce monsieur se sacrifie pour l’avenir des générations futures c’est un sacerdoce.. Bandes de nullards

  • Avatar commentaire
    Azanhouan Il y a 5 mois

    Il est tres arrogant tout comme Isse Iko le JIR (Jeune Instituteur Révolutionnaire) devenu directeur d’école par la force des choses C’est par complexe d’infériorité que Mampo et Isse Iko agissent ainsi

  • Avatar commentaire
    Remocrate Il y a 5 mois

    Je veux comprendre quelque chose, ce monsieur travaille où? Fait-il régulièrement les 08h de travail par jour à son poste?
    Si non, je ne peux pas comprendre qu´il soit payé par l´argent du contribuable alors qu´il ne contribue à rien.

  • Avatar commentaire
    Remocrate Il y a 5 mois

    Qui écoute ce monsieur? Ce communiste?
    Qu´il aille travailler pour permettre à son frère politique Laurent Métognon de se faire juger.