Conseil municipal de Cotonou : Onze dossiers à examiner par les conseillers

Conseil municipal de Cotonou : Onze dossiers à examiner par les conseillers

La municipalité de Cotonou tient depuis hier, sa première session ordinaire pour le compte de l’année 2018. L’ouverture de Cette première session ordinaire a été faite par le Maire par intérim de la ville de Cotonou, Isidore Gnonlonfoun.

Bénin : Le compte administratif 2017 de Cotonou adopté

Le Maire par intérim de la ville de Cotonou Isidore Gnonlonfoun, a procédé hier 28 Mars 2018, à l’ouverture officielle de la première session ordinaire du conseil municipal de Cotonou, pour le compte de l’année en cours.

Au cours des trois jours que dureront ces travaux, onze dossiers seront examinés par les conseillers. Entre autres, il s’agit de l’examen du rapport trimestriel d’activités du Maire, de l’étude et de la délibération sur les primes et indemnités du personnel, de l’examen du dossier relatif au déclassement du lot 1096 sis au quartier Agbodjèdo dans le 8e arrondissement, pour la construction d’une gare moderne d’autocars, de l’examen du dossier du déclassement de la rue de 10 mètres à Ahouansori dans le 6e arrondissement, aux fins de dédommagement des collectivités Azangbé Adjogou Hounga et Dedo, en contrepartie de la cession de leur domaine pour abriter le Ceg Le Lac.

A tous ces points, il faut ajouter une communication relative à la mise en bail d’un domaine de la Mairie de Cotonou sis à Tori Bossito, l’examen du rapport de la COGEF relatif à l’occupation du domaine de l’abattoir PK3, l’examen du projet d’aménagement du rond-point PK 3,5 par Rotary International, l’examen et vote du compte administratif 2017, sans oublier la présentation des rapports d’activités des commissions permanentes.

Dans son mot d’ouverture, le président du conseil a rappelé le contexte socio-politique un peu tendu dans lequel se tiennent les travaux de la présente session. Il en a profité pour lancer un mot aux différents protagonistes de la crise sociale dans le secteur de l’éducation. Le Maire Isidore Gnonlonfoun a souhaité un apaisement de la situation, au risque de voir les enfants développer des comportements peu recommandables. Il a invité les membres du conseil et de l’administration municipale à redoubler d’efforts pour rattraper le retard qu’a connu le démarrage des différents projets prévus dans le Plan Annuel d’Investissement (PAI 2018), notamment les questions de salubrité et d’assainissement de la ville. Pour finir, Isidore Gnonlonfoun a exhorté les conseillers municipaux à laisser les considérations politiques pour se consacrer à l’essentiel.

Il convient de noter que la première journée de la session a été consacrée à la présentation du rapport d’activité du Maire, et ceux des présidents de commissions permanentes du conseil municipal. Les élus se sont également penchés sur la question liée aux indemnités et autres avantages du personnel

Commentaires

Commentaires du site 0