Dette publique du Bénin : la question du député Guy Mitokpè

Dette publique du Bénin : la question du député Guy Mitokpè

A une semaine de l’ouverture de la première session ordinaire de l’année 2018 au parlement, le député de la minorité parlementaire Guy Dossou Mitokpè, membre du groupe

Bénin : après la déclaration de Houngbédji, la réaction de Guy Mitokpè et de Houndété

parlementaire « La voix du peuple », vient d’introduire sur la table du président de l’Assemblée nationale une question d’actualité, datée du lundi 27 mars 2018, relative à la dette publique du Bénin et aux relations d’affaires entre Monsieur Patrice Talon et la Société Sgi-Bénin (Société de gestion et d’intermédiation du Bénin), avant qu’il ne soit président de la République.

Se basant sur les dispositions de l’article 110 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, l’initiateur de la question d’actualité entend voir clair sur le risque que cours l’Etat Bénin à travers le refinancement de la dette intérieure bancaire du Bénin, et les menaces de cessation de paiement, surtout que certaines catégories de fonctionnaires n’auraient pas encore perçu leur salaire du mois de février 2018.

Intégralité de la question d’actualité

QUESTION D’ACTUALITE AU GOUVERNEMENT

Par une lettre en date du 1er février 2018, le Ministre de l’Economie et des Finances, agissant ès qualité et pour le compte de l’Etat béninois, a donné mandat à la Société de gestion et d’intermédiation du Bénin, pour procéder à la recherche d’investisseurs potentiels pouvant racheter la dette intérieure bancaire du Bénin de montant indicatif FCFA Trois Cent Cinquante milliards (350.000.000.000).

En application à l’article 110 du Règlement Intérieur de l’Assemblée Nationale, il est demandé au gouvernement d’expliquer à la représentation Nationale :

1-La pertinence d’une telle démarche pour notre économie agonisante, d’autant plus que le 28 avril 2016, par le biais du Ministre Pascal Koukpaki, le Gouvernement annonçait, je le cite « il faut contenir le risque de refinancement de la dette parce que le refinancement de la dette, lorsqu’il est fréquent, limite les interventions de l’Etat dans d’autres domaines prioritaires » fin de citation.

2-Selon les dernières données de la Caisse Autonome d’Amortissement (CAA), en 21 mois, c’est-à-dire du 31 mars 2016 au 31 décembre 2017, la dette publique du Bénin est passée de 2101,17 milliards à 2927,44 milliards, cet état de chose pourrait-il aider à comprendre que notre pays sera bientôt en cessation de paiement, car nous sommes le 27 mars 2018 et certaines catégories de fonctionnaires n’auraient pas encore perçu leur salaire du mois de février 2018 ?

3-quelles étaient les relations d’Affaires entre Monsieur Patrice TALON et la Société SGI-Bénin avant qu’il ne soit Président de la République ?

4-Le Chef de l’Etat ou certains de ses proches possèdent-ils des actions dans la Société SGI-Bénin ?

5-Le Gouvernement voudrait bien fournir à la Représentation Nationale la liste des actionnaires de la Société SGI-Bénin et les dates à partir desquelles ils ont acquis lesdites actions ?

Guy Dossou MITOKPE

Député Groupe Parlementaire « Voix du Peuple »

Membre de la Commission des Lois.

Cotonou, le 27 Mars 2018

Commentaires

Commentaires du site 0