Humanitaire Bénin et ses partenaires offrent une journée de vacance à 57 enfants

Humanitaire Bénin et ses partenaires offrent une journée de vacance à 57 enfants

C’était pour une journée récréative bien meublée, avec l’accompagnement du groupe Carrefour et du Syndicat national de l’encadrement dudit groupe.

Prise en charge des couches défavorisées : L’Ambassadeur de la paix Bokaba Bobetso au Bénin

Dans son souci de venir en aide aux enfants défavorisés du Bénin, Grégoire Tamègnon à travers Humanitaire Bénin a décidé de faire œuvre utile. C’est-à-dire mettre un peu de joie dans le cœur de ces êtres vulnérables.

Ainsi, 57 enfants défavorisés issus des écoles de Djeffa dans la commune de Sèmè-Kpodji, ont eu droit à une journée de vacance faite de divers jeux, de danse et de copieux repas, avec un certain Magloire Agbalè comme chef d’orchestre.

«Les enfants qui sont là aujourd’hui, on ne les connait pas. Mais on est tellement heureux de savoir qu’ils sont sortis aujourd’hui du village. Pour eux, c’est ce que j’ai appelé un jour de vacance dans leur vie», a expliqué Grégoire Tamègnon, président de Humanitaire Bénin et agent de l’entreprise de distribution Carrefour en France.

Pour lui, Humanitaire Bénin veut être aux côtés des enfants, car «l’enfant est très difficile». «Mon ambition c’est de rendre heureux les enfants, de les accompagner. Je veux donner un peu de ce que le Bénin m’a donné», a laissé entendre le président de Humanitaire Bénin. Et son vœu est de développer au Bénin le bénévolat. Il estime d’ailleurs que quand vous faites du social, vous impulsez quelque chose, et précise que ceux qui viennent au Bénin faire du bénévolat le font sans rien attendre en retour. Pour arriver à ses fins, il a convaincu des partenaires qui ont fait le déplacement sur Cotonou pour voir Humanitaire Bénin à l’œuvre, afin de l’accompagner de façon conséquente.

C’est la raison de la présence au Bénin depuis le vendredi 16 mars 2018 de Thierry Faraut, représentant des salariés au conseil d’administration du groupe Carrefour, une entreprise qui est dans la grande distribution en France et qui commence à se développer en Afrique. De son statut au niveau de l’entreprise Carrefour, Thierry Faraut (président du Syndicat national de l’encadrement du groupe Carrefour), a sélectionné deux actions humanitaires.

«J’ai sélectionné le Sénégal et c’est la deuxième année qu’on se rend au Sénégal avec des dotations de fournitures scolaires, d’habits, pour des enfants défavorisés», a confié Thierry Faraut.

Il a aussi sélectionné l’association Humanitaire Bénin de Grégoire Tamègnon, et est actuellement au Bénin en repérage, pour voir si cette association peut faire quelque chose de sérieux afin de bénéficier chaque année une dotation conséquente du groupe carrefour. Et ce qu’il a vu ce samedi semble le satisfaire. «Il y a du contenu avec des enfants qui profitent de la journée. Il y a une bonne organisation», s’est réjoui Thierry Faraut.

Après cette journée de vacance, Humanitaire Bénin et ses deux partenaires (Groupe Carrefour et le Syndicat national de l’encadrement du groupe Carrefour), vont se rendre au cours de la semaine dans certaines écoles pour faire des dons de fournitures et aussi installer des jeux

Commentaires

Commentaires du site 0