Libye: le maréchal Haftar bombarde des rebelles tchadiens pour aider Idriss Déby

Libye: le maréchal Haftar bombarde des rebelles tchadiens pour aider Idriss Déby

Localisés à près de 600km au sud de Tripoli, des rebelles tchadiens ont en effet été attaqués par l'armée de l'air Libyenne.

Corruption – Affaire Gadio: Idriss Déby dénonce une manoeuvre pour déstabiliser le Tchad(vidéo)

Présents dans le sud de la Libye, des rebelles tchadiens ont été attaqués par l’armée de l’air libyenne qui a donc décidé de mener des frappes préventives dans l’idée de « rétablir la sécurité et d’appliquer la loi ».

 Si nous ne savons pas avec précision quels groupes étaient visés, il semblerait qu’aucun décès n’ait été à dénombrer. Le groupe armé tchadien Conseil de commandement militaire pour le salut de la république (CCMSR), est cependant monté au créneau, assurant avoir été pris pour cible par l’armée de l’air d’Haftar.

Selon le porte-parole en exil du mouvement, Kingabé Ogouzeïmi de Tapol, cet incident prouve bien que le président tchadien, Idriss Déby, utilise les forces armées libyennes afin de mener la charge contre les rebelles tchadiens. Se revendiquant comme une opposition dite « politico-militaire » au régime Déby, le CCMSR est né en 2016, après s’être séparé du FACT, le Front pour l’alternance et la concorde au Tchad, groupe rebelle qui a signé un accord de non-agression avec le maréchal Haftar.

Les rebelles tchadiens, éparpillés du sud libyens à l’est soudanais tentent bien de se faire entendre, assurant notamment avoir les capacités nécessaires afin de préparer des attaques contre N’djamena. Or, les observateurs sur place, assurent que ces rébellions, trop éparpillées et divisées, n’ont pas les moyens de leurs ambitions, survivant seulement grâce au mercenariat et trafic en tous genres.

Commentaires

Commentaires du site 0