Sénégal : le maire de Dakar Khalifa Sall écope de 5 ans de prison ferme

Sénégal : le maire de Dakar Khalifa Sall écope de 5 ans de prison ferme

Khalifa Sall le maire de Dakar ne quittera pas de sitôt les liens de la justice. L’édile de la métropole sénégalaise a été condamné à cinq ans de prison ferme. Il doit également s’acquitter d’une amende de 5 millions de FCFA.

Sénégal : Khalifa Sall dénonce un « procès politique»

Le maire de Dakar a été reconnu coupable d’escroquerie par le tribunal devant lequel il comparaissait avec sept de ses coaccusés. Les autres chefs d’accusation retenus contre lui ont été abandonnés. Il s’agit d’association de malfaiteurs et de  détournement de deniers publics. Pour le juge Malick Lamotte, Khalifa Sall n’a pas été reconnu coupable de détournement de fonds publics parce que  l’Etat sénégalais n’a subi aucun préjudice.

La somme que le maire de Dakar aurait détourné provient des caisses de la ville de Dakar. A partir ce moment, l’Etat sénégalais ne peut donc pas exiger réparation  selon M Lamotte.

Avec cette condamnation, le maire de Dakar ne pourra certainement pas se présenter à la présidentielle de février 2019. Pour rappel Khalifa Sall est l’un des principaux opposants au pouvoir de Dakar. Certains observateurs le désignent  comme l’un des plus importants challengers du président  Macky Sall.

Commentaires

Commentaires du site 0