Bénin : La gente féminine sensibilisée sur les maladies du rein

Bénin : La gente féminine sensibilisée sur les maladies du rein

La Clinique universitaire de néphrologie hémodialyse du Cnhu-Hkm, et le Conseil national des dialysés et insuffisants rénaux du Bénin, ont organisé le week-end écoulé sur l’esplanade extérieure de l’Assemblée nationale, un dépistage gratuit des maladies du rein.

Affaire Atao Hinnouho : Les raisons de douter de l’impartialité de la procédure

C’est dans le cadre de la journée du rein édition 2018, dont le thème retenu est « le rein et la santé de la femme ». A cette séance, on pouvait noter la présence du Dds Ouémé Dr Simplice Tokpo, représentant le ministre de la santé, de Dr François Ahlonsou deuxième adjoint au maire et représentant le maire de Porto-Novo, et du président des dialysés du Bénin.

A la suite de la présentation du thème et des conséquences des maladies liées au mauvais fonctionnement du rein, surtout chez les femmes, le Dr François Ahlonsou a entretenu l’assistance composée majoritairement de femmes en langue locale, sur le bon comportement alimentaire à avoir pour bénéficier d’une santé saine. Selon ses explications, les maladies liées au rein sont le résultat de nos mauvais comportements alimentaires.

Le caractère spécial de Porto-Novo qui est une ville festive, n’est pas sans conséquence sur la santé. Il a par ailleurs exhorté l’assistance à une prise de consciente collective. Pour finir, il a demandé surtout à la gente féminine d’être le porte-parole auprès de leur famille respective. Quant au Dds Ouémé, il n’est pas resté en marge du thème et a demandé aux participants à la séance d’être attentifs aux conseils qui seront prodigués. La séance a été poursuivie par le dépistage gratuit des maladies liées au mauvais fonctionnement du rein

Commentaires

Commentaires du site 0