Bénin : Trois confédérations syndicales suspendent leur motion de grève (déclaration)

Bénin : Trois confédérations syndicales suspendent leur motion de grève (déclaration)Christophe Houessionon, Sg CSUB

La CSA-Bénin,la CGTB et la CSUB ne sont plus en grève. Ces trois confédérations syndicales ont conjointement signé une déclaration de suspension de leur motion de grève ce lundi 09 avril 2018.

Bénin : Les enseignants vacataires du Synevab en grève dès demain

A travers la suspension de leur motion de grève, ces trois confédérations syndicales  entendent sauver l’année scolaire en cours.

« Dans les circonstances actuelles où le chaos semble être voulu, recherché et entretenu par le gouvernement lui-même, notre position de responsables et de leaders exige de nous l’audace de risquer la lucidité malgré l’ambiance de grave crise de confiance et de suspicion généralisée » renseigne la déclaration.

C’est donc pour éviter au peuple le chaos que le gouvernement a fait l’option de lui offrir, que ces  trois confédérations syndicales ont décidé de reprendre le travail. Ils invitent les travailleurs à retourner dans les salles de  classe dès demain mardi 10 avril 2018.

Pour la Cgtb,la Csub et la Csa-Bénin,  la suspension de leur motion de grève ne doit pas être vue comme un échec mais plutôt comme “un repli tactique”. Une façon de mettre le « gouvernement face à ses responsabilités pour expérimenter ses “solutions messianiques unilatérales en vue de permettre au peuple ;seul détenteur de la souveraineté nationale de lui appliquer la sanction appropriée ». Lire la déclaration ci-dessous

 

Commentaires

Commentaires du site 25
  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 2 mois

    C’est une bonne décision sans aucun doute. Le gouvernement fera-t-il preuve de bonne foi ou la ruse et la rage vont prendre le dessus ? J’espère qu’il y a encore quelque chose à sauver de l’année.

  • Avatar commentaire
    Tundé Il y a 2 mois

    Il faut mettre en état d’arrestation tous ces farfelus pour atteinte à la sécurité intérieure de l’état.

  • Avatar commentaire

    Talon connait les syndicats pour les avoir utilisé pour destabiliser Yayi avec des grêves perlées. Dès lors, il saura toujours les faire revenir à de bons sentiments pour autant qu’il en a l’envie. C’est tout le problème: le pays est géré selon l’humeur du chef et tant pis pour les dégâts collatéraux pour le bas peuple.

    Aucun pays ne peut se développer avec des grêves à répétition. La question va au-delà de la logique économique. Elle s’étend à la sphère du développement du capital humain, donc du niveau de formation de la population dans son ensemble.

    Les choses vont de mal en pire au Bénin. Les valeurs cardinales qui cimentent une Nation foutent le camp. Tout le monde s’en fou à commencer par le chef lui-même.

    Il faut redéfinir la notion de vivre ensemble et du bien être commun. Cela suppose de revoir le fonctionnement de la démocratie et du rôle de l’Etat lui-même. Sommes-nous prêts?…

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 2 mois

    Voilà une bonne chose de faite. Maintenant avancer et améliorer ce qui est possible. Du point de vue des Finances publiques ça ne semble pas aller très fort. Les problèmes sont devant.

  • Avatar commentaire
    Prince Toffa 1er Il y a 2 mois

    Quel “repli tactique” veulent-ils inventer ???.
    D’irresponsables trublions inconscients se disant syndicalistes, de petits tigres en cartons ont fini par faire allégeance au Chef. Tout ça pour ça, oui.
    Le supplice revient maintenant à nos ‘’pauvres’’ élèves du public qui payeront le prix puisqu’ils seront soumis par leurs profs à une vitesse de sprint pour achever le restant des différentes matières. Et la catastrophe se fera sentir sur les résultats des examens.

    Quel esprit d’égoïsme et de cupidité extrême ont nos enseignants !

  • Avatar commentaire

    napoléon, je vous informe que la fonction publique allemande rentre en grève demain.
    C’est dommage, vous avez perdu 40 ans de votre vie sans rien apprendre en Allemagne.

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 Il y a 2 mois

      Ne racontez pas des sottises. Ce n’est pas vous qui racontez ici sur ce Forum, que la fonction publique n’a pas droit de grèver en Allemagne?

  • Avatar commentaire

    Félicitations à vous chers secrétaires généraux de la cgtb, de la Csa et de la csub, la nation beninoise retiendra votre courage et votre patriotisme.Que dieu vous bénisse 

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 2 mois

    Le vieux Kassa va boire le calice des défalcations jusqu’à la lie.. Heureusement qu’il conserve encore quelques restes de son éducation communiste (PCB), caractérisée notamment par la capacité à s’adapter à un mode de vie spartiate, ce qui pourrait lui permettre de vivre sans grandes ressources…mais pas pour très longtemps.. Ce n’est point le cas pour les membres des confédérations concurrentes….Alors, il a intérêt à rendre les armes… avant qu’il ne soit trop tard.. Car, Talon est décidé à crever l’abcès de ce processus sans fin de grèves perlées, dont la perpétuation est encouragée par des interventions intempestives d’anciens politicards vomis, à l’instar du frère Melchior…..

  • Avatar commentaire

    C’est permis de détester…un homme ou une femme…mais j’avoues…que talon est bon…!!!!

    Il a compris le logiciel de fonctionnement des beninois…les failles et la force..

    Avec fermeté….il poursuit une révolution mentale salutaire…pour les beninois..

    Dire que l’autorité de l état a prévalue….c’est petit….

  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 3 mois

    Logiquement, nous devrions assister à la suspension de la grève depuis que le gouvernement a payé l’intégralité du salaire de mars.

    Parait il que les magistrats n’ont pas eu leur salaire, si c’est le cas, voilà ce qu’on reproche à Patrice TALON et il ne veut pas comprendre.

    Quand on cherche à faire la paix, on s’engage à faire la paix, en faisant fi de tout.
    Si le salaire de mars a été payé, alors il doit rembourser les défalcations de février pour consolider la paix sociale.
    Ensuite, engager des consultations pour réécrire la loi sur le droit de grève.
    Et quand on dit consultation, c’est avec les concernés.

    Aucune réforme, quelque soit sa pertinence, ne vaille si les concernés ne sont pas impliqués.

    Mais suspension ne veut pas dire que les revendications n’existent plus. Le gouvernement a intérêt à se montrer plus à l’écoute.

  • Avatar commentaire
    lelenou Il y a 3 mois

    Les autres ne doivent plus attendre pour faire autant s’ils ne sont les plus indexés comme manipulés.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 3 mois

    Vous n’êtes pas les seuls à être morts de rire , moi aussi ; 
    Mon post vous a enfumé, et tels des agoutis , vous êtes sortis de vos trous , vous que ces grèves emmerdaient profondément .
    Rassurez-vous , comme les enfants de ce régime de talon sont planqués en Europe , les miens y sont aussi , seule différence , eux avec moi dans  ma grotte de tora-bora 😂😂
    Mais j’ai encore des parents dans les collines de ” NANTO ” comme le disait le général Mathieu Kerekou 

  • Avatar commentaire

    Ça c’est de vrais patriotes. Merci à vous..! Je pense que en faisant ça vous verrez que le gouvernement n’aura pas d’autres choix que de satisfaire vos revendications bien fondées.. Une fois encore merci. Ça c’est mon pays..! Suis fier de ces trois centrales..! Vive le Bénin..!

  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji Il y a 3 mois

    C’est bien d’avoir enfin emprunté la voie de la sagesse. Les Fons disent qu’à force de vouloir trop tirer sur la corde attachée au cou du mouton, on finit par perdre et le mouton et la corde. Je ne suis pas certain qu’il reste grand chose à faire pour sauver l’année académique mais impossible n’est pas béninois.

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 3 mois

      Agadjavi le mouton bêh bêh , et l’autre qui trône à l’assemblée nationale, à ce demander si celui-là qui se dit president , a une corde au cou , ou tenu par une laisse , tant au bout qu’il y ait un paquet de billets volés de talon .
      Bémol , telle une sirène chante pour charmer , ce houngbedji est mielleux et bien charmant dans ces discours ; bonne allocution , bon francais, et nous , tel comme dans ce célèbre film de notre enfance ” le magicien de l’enfer ” nous l’écoutons , en nous gardant de nous endormir 😡😡😡

  • Avatar commentaire

    Il faut plutôt les féliciter. L’heure n’est pas de savoir qui a gagné ou perdu il faut voir l intérêt du plus grand nombre.pas facile de poser des actes de grandeurs

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 3 mois

    Ils ont abdiqué ! Des couilles molles ceux là 

    • Avatar commentaire
      Sydney Il y a 3 mois

      c’est quoi ton job déja Olla machin ???

      • Avatar commentaire
        Democrate Il y a 3 mois

        Sydney,
        Toi aussi, comment peux-tu poser une telle question?
        Celui qui exerce une profession peut-il passer 24h d´une journée sur les réseaux sociaux à répondre à tout commentaire?
        Peut-être que c´est un “Gay-man”.

        • Avatar commentaire
          OLLA OUMAR Il y a 3 mois

          Hé ! Fais attention à toi , sinon j’envoie agadjavi te chercher et te livrer à son ” klinsi ” 

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR Il y a 3 mois

        T’em .merder 😂😂😂

    • Avatar commentaire
      Monwè Il y a 3 mois

      Olla OUMAR en te lisant j’étais mort de rire. tu as toujours voulu du mal à ce pays. je te plains. Car tu vous il y a encore des gens qui ont la jugeote.

    • Avatar commentaire

      Olla oumar, tu n’as pas de sens quoi..!

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR Il y a 3 mois

        Fido , quel sens ? Sens interdit ? J’attends les radars de toboula ; tiens je vois déjà son gros nez d’hippopotame pointé à l’horizon ; je file dans ma grotte , agadjavi prend ma place 😂😂😂